Actualités

Paternité du Mouvement Patriotique : Barbier prévoit des « actions concrètes » pour préserver la rose

Le bureau national du Mouvement Patriotique s’est réuni, lundi soir, au siège du parti, à Quatre-Bornes. Plusieurs thèmes ont été abordés : la tenue des élections, des actions légales à envisager pour la préservation du MP et l’avenir du parti au sein de l’Alliance Nationale avec le Parti travailliste (PTr) et le PMSD.

« Nous sommes le Mouvement Patriotique ! C’est à nous de prendre les actions qui s’imposent pour empêcher que quelqu’un utilise le nom, le symbole ou encore la couleur du parti. Des actions concrètes menant à la préservation du parti sont à prévoir », a fait ressortir Jean-Claude Barbier au Défi Quotidien lundi soir. Quid de l’avenir du MP au sein de l’Alliance Nationale ? « Je n’ai pas entendu dire que c’était fini. Si tel est le cas, je pense que rien n’est terminé pour nous ! » ajoute-t-il.

« Le gouvernement, élu aux suffrages universels, est peut-être légal, mais pas légitime. La grosse majorité de l’électorat n’a pas voté en faveur de leur alliance », avance le candidat battu à Port-Louis Ouest/GRNO). Jean-Claude Barbier n’a pas mâché ses mots envers la Commission électorale et l’Electoral Supervisory Commission (ESC). Il soutient qu’il y aurait des « failles dans le système électoral ». Selon notre interlocuteur, la révolte serait « tangible dans le cœur des Mauriciens après la tenue des dernières élections générales ». « L’ESC doit assumer ses responsabilités car il y a eu des failles dans l’organisation des élections. La population est en train de perdre confiance dans notre système électoral. Les Yard Agents doivent être réintroduits afin qu’il y ait plus de contrôle lorsque les Mauriciens vont accomplir leur devoir civique », propose-t-il.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !

  • Festival International Kreole 2019