Actualités

Pas géométriques : vers l’ouverture des accès publics

Des passages devront être ouverts sur un intervalle de 500 mètres pour donner au public libre accès à la mer. Le ministère du Logement et des Terres s’attèle à prendre des mesures pour l’ouverture de ces « impasses ». La semaine dernière, une équipe d’inspecteurs et d’arpenteurs a visité plusieurs sites. Le but : identifier des passages bloqués par des détenteurs de baux sur les Pas géométriques.

Des infractions ont été notées et des notices sont en préparation pour être servies. C’est ce qu’explique une source au sein du ministère. Le dernier rapport des inspections de la semaine dernière est attendu. Toutefois, les techniciens sont d’avis qu’il sera difficile de rouvrir les passages à certains endroits.

Des visites avaient été organisées en mai par le ministre Mahen Jhugroo. Il avait décelé des anomalies sur le non-respect des règlements. En 1983, le gouvernement avait ouvert des accès aux Pas géométriques sur un intervalle de 500 mètres. Le ministre avait dit qu’à la suite de la modification du littoral, une révision des baux serait nécessaire. Cette question est d’ordre légal. Ce sont les avocats de l’État qui se pencheront dessus.

Concernant les passages, les techniciens comptent revoir les spécifications. Le ministère veut créer des passages vers les plages afin qu’un véhicule puisse circuler s’il faut évacuer des blessés ou intervenir en urgence.