Live News

Pas d'intérêts sur des ventes à crédit en cas de licenciement sous le confinement, demande l'ACIM

Que le gouvernement supprime les intérêts des personnes qui ont effectué des achats à crédit et qui ont perdu leur emploi durant le confinement. C’est la requête de l’Association des Consommateurs de l'île Maurice (ACIM) au ministre des Finances. 

Le sujet a déjà été évoqué avec Renganaden Padayachy, affirme le secrétaire général de l’association, Jayen Chellum, dans une déclaration à Radio Plus. 

Il précise qu’il est impossible que ces personnes remboursent leurs dettes car elles n’ont aucun revenu, d’autant plus qu’elles doivent subvenir aux besoins de leur famille. 

Jayen Chellum dit attendre la décision du gouvernement à ce sujet.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !