Live News

Pas de liberté sous caution pour le fils du caporal qui a mortellement agressé son père

Christophe Ernest Lapeyre est retourné en cellule policière. Il a comparu en cour de Bambous ce vendredi 3 mai, avec une charge provisoire de meurtre portée contre lui. 

La police a refusé sa remise en liberté conditionnelle. Le jeune homme de 22 ans sera à nouveau présenté devant la justice le vendredi 10 mai prochain.

Pour rappel, dans la nuit du mercredi 1er mai, Christophe Ernest Lapeyre a mortellement agressé son père, Lindsey Lapeyre. Ce dernier, un caporal de police d’une soixantaine d’années, et ancien garde de corps de Raj Dayal, a été frappé à coups de marteau et de couteau. 

Une dispute entre le père et le fils, qui lui réclamait de l’argent, a éclaté très peu de temps avant le drame familial. 

Shehzad Jaddoo / Stéphanie Momplé

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !

  • I want to grow my income