Actualités

Partielle Piton/Rivière-du-Rempart : parcours du candidat travailliste Anil Bachoo 

Alors qu’il avait dû démentir en avril dernier vouloir quitter le navire travailliste, voilà Anil Bachoo propulsé comme candidat à l’élection partielle du 13 novembre prochain dans la circonscription numéro 7 Piton/Rivière-du-Rempart. Anil Bachoo a toujours déclaré être un rouge dans le sang.

Il a commencé sa vie politique active au sein des jeunes travaillistes en s’illustrant notamment en 1982. En 1987, il se présente sous la bannière du Mouvement Travailliste Démocrate. Anil Bachoo ne sera élu qu’en 1991 comme député du MSM. Renversé en 1995, il devra patienter jusqu’en 2000 où il est de nouveau élu sous la bannière de l'alliance MSM-MMM. Mais en février 2005, il claque définitivement la porte du MSM en compagnie de Mukeshwar Choonee et Megduth Chumroo pour lancer le Mouvement Socialiste Démocrate.

Son parti fera partie de l'Alliance Sociale avec comme locomotive le PTr. L'Alliance Sociale remporte les législatives. 

Né le 6 août 1953, Anil Bachoo débute son parcours politique chez les Jeunes Travaillistes. Il adhère au Parti travailliste en 1978.

En 1982, il s’illustre aux élections législatives. Il se présente au no 7, Piton-Rivière-du-Rempart, contre sir Anerood Jugnauth et prend la quatrième place.

En 1985, il devient le plus jeune secrétaire général du PTr. Deux ans plus tard, plusieurs membres de l’exécutif des rouges claquent la porte, parmi Anil Bachoo, qui lance avec d’autres camarades, le Mouvement Travailliste Démocrate (MTD) avec Anil Bachoo comme leader.  Le MTD se présente aux élections générales en alliance avec le MMM et est battu. 

En 1991, Anil Bachoo et le MTD l’alliance MSM-MMM. Bachoo se fera élire.
1993 : cassure entre le MTD et le MMM. Le MTD préfère rester au pouvoir alors que le MMM rejoint les rangs de l’opposition. 

Anil Bachoo sera battu aux législatives de 1995 dans la circonscription no 9 (Flacq/Bon-Accueil). Il prend la 4e place avec 34 % des voix. Candidat de l'alliance MSM-RMM, il est battu par trois candidats de l’alliance PTr/MMM.

En 2000, Anil Bachoo est de nouveau élu sous la bannière de l'alliance MSM-MMM dans la circonscription no 9 Flacq Bon Accueil. Il termine en tête avec 65 % des voix.

Retour au bercail en 2005. Il quitte la barque du MSM pour rejoindre Navin Ramgoolam au sein de l'Alliance Sociale.  

De juillet 2005 à septembre 2008, il est ministre de l'Environnement et de la NDU (National Development Unit). Puis, à partir du 13 septembre 2008, il est de nouveau nommé ministre des Infrastructures publiques.

Après les législatives de 2010, il a occupé les fonctions de ministre des Infrastructures publiques et de vice-Premier ministre de la République de Maurice. Aux élections générales de 2014, il est candidat de l'alliance PTr-MMM au no 9. Cette alliance sera nettement battue par l'Alliance Lepep.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !