Live News

Parlement : Shakeel Mohamed présente ses excuses à Maya Hanoomanjee

La séance parlementaire en ce mardi 26 mars 2019 en fin de matinée a été marquée par les remarques de la Speaker de l’Assemblée nationale. Maya Hanoomanjee a regretté les propos du député Shakeel Mohamed que ce dernier a tenus lors de son intervention dans le journal de 7 heures de Radio Plus le 5 mars dernier.

«…The honorable member has accused me of being partial and unfair towards the opposition in particular that I have denied the opposition the opportunity to debate on the above mentioned motion…in doing so, I maneuvered to conceal the comments submitted by the Electoral Supervisory Commission (ESC) and the Electoral Commissioner to the government. (…) The honorable member outrages references against my competency, character and personality », a indiqué Maya Hanoomanjee. 
 

« Such behavior if not dealt with severely will bring the house in ridicule and disrepute »

La Speaker, Maya Hanoomanjee, a aussi précisé sa position sur le sujet. « I consider that in the present case the accusations and references of the honorable member against the chair are unwarranted, unjust, disturbing and contemptuous. Such behavior if not dealt with severely will bring the house in ridicule and disrepute. I would kindly ask the honorable member whether he is prepared to present his unreserved apologies regarding the accusation and references made against my character and personality…he may do so now. Failing which I shall consider his refusal as an offence of disregarding the authority of the chair », a-t-elle également expliqué dans l'hémicycle. 

« The matter is therefore closed » 

Le député travailliste, Shakeel Mohamed, n’a pas tardé à faire amende honorable et présenter ses excuses. « I therefore apologise…», a-t-il déclaré.

« The matter is therefore closed », a déclaré Maya Hanoomanjee pour clore la discussion. 

Pour rappel, la motion de Shakeel Mohamed sur la réforme électorale avait été rejetée par la Speaker de l’Assemblée nationale dans les premiers jours du mois de mars 2019. Le député du PTr, Shakeel Mohamed avait réclamé en décembre 2018 à l’Assemblée nationale à ce que les commentaires du Commissaire électoral et de l’ESC sur la réforme électorale soient déposés au Parlement.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !

  • A loan with perspective