Live News

Parlement : SAJ s’explique sur le transfert d’une policière 

Cette WPC a été transférée à deux reprises : d'abord à Plaine-Magnien puis à Mahébourg

Une Woman Police Constable (WPC), affectée au poste de police de Grand-Port, aurait été victime d’un transfert punitif. Cette policière avait servi une contravention au président du Village Council de Bois-des-Amourettes. Cette WPC a été transférée à deux reprises : d'abord à Plaine-Magnien puis à Mahébourg. 

Le député travailliste Ritesh Ramful a interpellé le ministre mentor sur cette affaire, au Parlement, ce mardi après-midi 17 juillet. Sir Anerood Jugnauth a concédé que ce genre de situation ne doit pas être toléré et il a promis des sanctions. Le ministre mentor a toutefois indiqué que la WPC avait réintégré le poste de police de Grand-Port.