Live News

Parlement : le dossier des «carburants frelatés» au centre de la PNQ ce samedi 

Les travaux à l’Assemblée nationale reprennent ce samedi à 11h30. La séance débutera avec la Private Notice Question (STC) du leader de l’opposition. Elle sera axée sur le dossier des «carburants frelatés». La PNQ sera adressée au ministre du Commerce, Soodesh Callichurn. 

Le leader de l’opposition, Xavier-Luc Duval, veut savoir le montant qui a été payé au consultant ayant travaillé sur ce dossier de même que son identité. Il cherchera aussi à savoir des précisions sur les dates auxquelles les tests ont été effectués sur les carburants. 

Fin 2019, l’affaire avait fait grand bruit. Selon, la Motor Vehicles Dealers Association (MVDA, l’essence fournie aux automobilistes entre fin octobre et fin décembre 2019 contenait une forte concentration de manganèse. Une situation qui avait causé quelque 3 300 pannes à Maurice.
 
L’association des concessionnaires de véhicules neufs avait rendu publics les résultats des tests effectués sur des échantillons d’essence prélevés dans des véhicules tombés en panne depuis octobre 2019. Les résultats étaient inquiétants, car les tests avaient révélé la présence de manganèse jusqu’à 129 milligrammes par litre (mg/l) d’essence. Or, selon la MVDA, les constructeurs recommandent un taux maximum de 2 mg/l.

Dans un communiqué émis le 31 janvier 2021, la State Trading Corporation (STC), avait décliné toute responsabilité dans le taux élevé de manganèse et de fer présents dans l’essence. Après des analyses, elle privilégiait l’hypothèse selon laquelle des additifs visant à rendre les voitures plus performantes auraient été ajoutés au carburant après que celui-ci ait traversé son exercice de contrôle.
 
Ci-dessous la PNQ du jour : 

pnq

 

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !