Live News

Panique au bureau de la CWA de Pamplemousses - Un homme lance : «Mo pa finn fer karantaine, mo finn sové»

Le bureau de la CWA a été contraint de fermer à cause de cet incident

Le bureau régional de la Central Water Authority (CWA) à Pamplemousses a été contraint, mardi, de fermer ses portes, immédiatement, après le passage d’un homme, qui a lancé aux employés et abonnés présents : « Ce matin mo finn rentre Maurice depuis Bresil, mo pas finn faire quarantaine ». C’est une employée, opérant dans la section de Relations publiques, qui a consigné une plainte au poste de police de Pamplemousses, dans l’après-midi du mardi 10 novembre.

Les faits se sont produits quelques heures plus tôt. Vers 9h 45, un dénommé China A., habitant la région de Cap-Malheureux, a débarqué dans l’enceinte du bâtiment de la CWA, avec trois factures en main. À un moment donné, l’homme a lancé à l’employée qu’il est rentré à Maurice le matin, en provenance du Brésil. Aux policiers, l’employée en question a répété ce que l’homme lui a dit :  « mo pa finn fer karantaine, mo finn sové, , mwa person pa pou kapav bouz mwa, kot mo ti pe resté dan Brasil ti ena enn simitier kot tip e enter bann dimoune Covid-19 ». Elle est d’avis que l’homme en question a fait cela avec intention de créer la panique. Juste après le départ du dénommé China A., le bureau de la CWA a été contraint de fermer immédiatement.

Le ministère de la Santé a été alerté. Une équipe du ministère de tutelle, au niveau de la section du ‘contact tracing’ a été mandée sur les lieux.Un enregistrement des images des caméras de surveillance de la CWA a été remis aux enquêteurs.

La plaignante affirme qu’elle est en mesure d’identifier le dénommé China A.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !