Live News

Pamplemousses : pour Rs 200, ils kidnappent un homme et le livrent à l'instigateur du rapt

Trois habitants du Nord épinglés. Ils ont exécuté un contrat d’enlèvement d’un habitant du Nord et l’ont livré à l'instigateur du kidnapping. Ce dernier réclamait Rs 26 000 à la victime. L’instigateur de cet enlèvement dit avoir remis Rs 26 000 à la victime pour un travail qu’il n’a pas complété.

La Criminal Investigation Division (CID) de Pamplemousses, avec l’aide du Field Intelligence Office (FIO) du Nord mené par le sergent Forod, a procédé à l’arrestation des deux ravisseurs. Ils ont avoué avoir kidnappé et livré l’habitant du Nord à leur patron contre un paiement de Rs 200 chacun.

L’enquête sur cette affaire, qui remonte à août 2020, est menée par les hommes du Detective Inspector (DI) Ramburrun de la CID de Pamplemousses. Mais ce n’est que le jeudi 25 février que la CID a pu mettre la main sur les trois suspects. Le patron présumé instigateur de l’enlèvement est recherché par la CID de Pamplemousses.

Ackmez Chukoury, 28 ans, et Farhan Chukoury, 18 ans, sont les principaux suspects dans cette enquête sur l’enlèvement et la séquestration du jeune homme. Un autre suspect, Ashwin C, est soupçonné d’avoir agi en complicité avec le tandem Ackmez et Farhan.

La victime, Jivek K., 19 ans, travaillait comme homme à tout faire dans une entreprise dans le nord de l’île. Mais après un différend avec son patron, Jivek lui avait présenté une réclamation de Rs 26 000. Le patron ne l’entendait pas de cette oreille et a mis Jivek à la porte. Alors que la victime voulait toujours récupérer son argent représentant, selon lui, son salaire, son patron refusait systématiquement de le payer. En plusieurs occasions, il a approché le patron pour ce paiement, mais en vain.

Dans une plainte à la police de Pamplemousses, la victime Jivek K. a raconté son calvaire. Il a raconté avoir été forcé à simuler un acte de vol, au domicile du patron, qui est sous caméra surveillance. Détenant ces images, Jivek a alors été soumis à un chantage. Son ancien patron lui mettait de la pression pour qu’il lui remette une somme de Rs 26 000.

Mais ne pouvant payer cet argent, faute de moyens, Jivek a été enlevé alors qu’il se trouvait à la Cité EDC Pamplemousses, non loin de sa maison. Ses kidnappeurs l’ont conduit dans un endroit retiré où ils l’ont tabassé. Par la suite, ils l’ont conduit au domicile du patron. « Contigne travail pu nou, apres to return Rs 26 mill la », lui avaient ordonné ses assaillants. Mais pour s’assurer de la fidélité de Jivek, les suspects lui auraient demandé de faire semblant qu’il volait dans leur maison. La scène était enregistrée par des smartphones équipés de caméras. « Si to fer fitt, nou fer case vol contre twa », avaient-ils menacé Jivek. Celui-ci explique que ses deux assaillants avaient agi sur les instructions de son ancien patron.

Arrêté pour séquestration et enlèvement, l’un des trois suspects, Ashwin Chengubraydoo, 18 ans, est passé aux aveux. Il a incriminé son complice et les instigateurs. Interrogés, les deux ravisseurs présumés ont nié toute implication dans l’enlèvement du jeune homme. Le suspect Ashwin Chengubraydoo a raconté avoir reçu Rs 200 comme paiement pour l’enlèvement de la victime. Après le rapt, ils ont verrouillé les portières du véhicule à bord duquel il se trouvait avant de tabasser Jivek K. Ils ont ensuite abandonné la victime dans la région de The Mount. Les trois suspects ont tous été provisoirement inculpés devant la justice. Ils font l’objet, tous les trois, de charges d’enlèvement et d’agression.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !