Live News

Palmar Ltée : le dossier suivi avec attention par le ministère du Travail

La Mauritius Export Association (MEXA) travaille aujourd’hui en étroite collaboration avec d’autres usines. Le but de la MEXA, pouvoir redéployer rapidement un maximum d’employés de l’usine Palmar Limitée qui ont perdu hier jeudi 21 février leur travail, et ce, après la fermeture soudaine de leur usine de textile. 

1 300 employés pointent désormais au chômage, dont 900 Mauriciens et 400 étrangers. La situation est donc suivie avec la plus grande attention du côté du bâtiment de la Victoria House qui abrite le ministère du Travail. 

Les employés étrangers veulent pour certains rentrer dans leur pays 

Des officiers du ministère du Travail ont ainsi fait le déplacement devant l’usine à Mon-Loisir ce matin, pour aller à la rencontre des nombreux employés qui avaient pris position devant les portes pourtant fermées de l’usine Palmar Ltée. 

Les officiers ont également recueilli leurs attentes relatives à de possibles compensations financières ou se voir redéployer vers d’autres usines.

Du côté des travailleurs étrangers, certains ont formulé expressément le souhait de pouvoir regagner leur pays d’origine.