Economie

Paiements : Mauritius Telecom annonce le Mobile Money

Mauritius Telecom Le CEO de MT à sa première réunion en tant que président de la SATA.

D’un outil de communication, le téléphone cellulaire se mue en un équipement avec lequel l’usager peut effectuer des transactions.

C’est au tour de Mauritius Telecom, opérateur historique de la téléphonie mobile, de se jeter dans l’arène. Son Chief Executive Officer a levé un coin de voile sur ce projet.

« Je crois dans la numérisation de la monnaie. Nous allons bientôt lancer un service, le Mobile Money, qui va dans cette direction. Je préfère garder la surprise au lancement. Ce sera une disruptive approach pour apporter quelque chose d’unique et d'intéressant pour les Mauriciens, » a affirmé Sherry Singh, Chief Executive Officer de Mauritius Telecom.

Ces réponses, Sherry Singh les a fournies lors d’une interaction avec la presse, vendredi 27 avril à l’hôtel Sofitel, Wolmar.

Sans pour autant donner davantage de détails sur ce projet qui serait en phase de finalisation, le CEO de MT exprime sa confiance dans l’écosystème légal et technologique en place. D’une part, en tant qu’acteur dans une nouvelle industrie, Mauritius Telecom agira selon le cadre régulateur de la Banque de Maurice. Et d’autre part, l’impulsion viendra sur l’avancée technologique réalisée.

« Nous sommes contents que la Banque centrale, surtout le gouvernement, le Premier ministre et le ministre des Finances, aient apporté le cadre nécessaire pour que nous puissions justement innover. Un exemple est le National Payment Switch, » a dit Sherry Singh. « Bientôt, vous verrez que, grâce au National Payment Switch, comment cela fera exploser le marché de Mobile Money et aidera les consommateurs. Ce sera plus rapide et pratique. Il y aura plein de surprises. Ce sera pour bientôt. »

Sherry Singh à la présidence de la SATA

Pour la période 2019/2020 c’est Sherry Singh qui sera le président de la Southern Africa Telecommunications Association (SATA). La passation de pouvoir a eu lieu lors du dernier jour de la conférence annuelle de la SATA, ayant attiré 60 délégués de 11 pays, qui a eu lieu à l’hôtel Sofitel.

« Parfois, nous n’avons pas besoin de réinventer la roue. Nous pouvons partager nos succès et nos échecs, apprendre les uns des autres et ainsi faire en sorte que la technologie puisse aider dans le développement économique de nos pays et être au service de nos concitoyens, » a dit Sherry Singh dans son discours d’acceptation.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !