Paiement de la déclaration en ligne : une firme recherchée pour le projet-pilote

NTA

À partir de juin prochain, les automobilistes pourront payer la déclaration de leur véhicule en ligne. La National Transport Authority est à la recherche d’une firme pour la mise en place de ce projet.

La NTA innove. Les systèmes actuels utilisés par l’organisme pour ses opérations commerciales et le partage d’informations datent et doivent s’adapter aux dernières technologies afin d’améliorer la qualité et l’efficacité des services. De ce fait, la NTA est à la recherche d’une firme pour la mise en place du paiement de la déclaration en ligne.

Le système sera incorporé au sein de l’organisme, explique le commissaire Koshik Reesaul. Ce dernier affirme qu’une réunion avec ceux qui souhaitent mettre en place le projet aura lieu ce mardi 20 février  à la NTA. « Les participants intéressés recevront les documents d’appel d’offres complets en softcopy, le 20 février. Par la suite, il y aura un exercice d’appel
d’offres qui prendra fin le 29 mars », précise-t-il. L’organisme va travailler de concert avec le Central Informatics Bureau.

L’objectif sera de décentraliser les comptoirs de la NTA et de faciliter l’accès au paiement. De ce fait, les propriétaires des véhicules n’auront plus à se déplacer dans les bureaux de poste, dans les trois centres de contrôle technique, ou encore au siège de la NTA. D’ailleurs, un projet-pilote va débuter en juin ou juillet prochains, selon Koshik Reesau. «Ceux qui voudront faire le paiement en ligne pourront le faire. C’est avec le projet-pilote que l’on saura ce qu’il faut améliorer. C’est  la phase 1 du projet. Dans la phase 2, les A and B carriers et le renouvellement des licences des taxis seront concernés », explique-t-il. Il souligne aussi que ce système fonctionnera avec un QR code. D’ailleurs, plusieurs réunions se sont succédées ces derniers temps au sein de l’organsine.

« Le QR code, avec la déclaration, sera affiché au pare-brise du véhicule et ne peut être trafiqué. Les inspecteurs de l’organisme aussi bien que les policiers auront un reader ou une tablette pour vérifier l’authenticité de la vignette », explique-t-il. Avec ce système, même dans la soirée, les automobilistes pourront payer leur déclaration avec leur assurance. Ce système sera bénéfique aux automobilistes, selon Koshik Reesaul.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !