Economie

Oxenham lance la bière artisanale sur le marché local

Oxenham Debout de gauche à droite : Peter Brian jr Oxenham – Bottling Manager et Gregory Oxenham – Sales Manger. Assis – Fabien Oxenham – Winery Manager et Oenologue, Cedric Oxenham – Sales Manager

La diversification de produits est le propre des entreprises qui optent pour la pérennité. À travers l’innovation, le groupe Oxenham lance une marque de bière artisanale, venant s’ajouter aux 35 marques proposées au public depuis 85 ans d’existence. Le lancement du The Firsty Fox s’est déroulé le jeudi 7 mars à son siège social, à Phoenix.

«Cette diversification a certainement un intérêt économique : elle apportera un gros plus à notre stabilité financière et consolidera notre présence sur le marché, tout en créant de nouveaux emplois. Surtout, nous nous lançons dans cette bière parce que c’est dans la logique de notre développement », dit Brian Oxenham, CEO du groupe.

Grâce Rs 40 millions d’investissements, la compagnie offre une gamme de quatre bières artisanales. Le projet a germé, il y a sept ans, chez les frères Cédric et Fabien Oxemham après leurs études en œnologie en Australie et en Afrique du Sud. Ils bricolent une cuve et  brasse une première production  qui s’avère d’une qualité authentique. Les travaux de la brasserie débutent en janvier 2017 pour une production de 12 000 litres par jour  visant à la longue une capacité d’un million de litres.

Le groupe fait ensuite appel aux conseils du consultant Jörg Finkeldey, maître brasseur comptant plus de 25 ans d’expérience internationale en matière de brassage, pour produire The Thirsty Fox.

« Nous n’avons pas lésiné sur la qualité. L’unité de brasserie a été achetée du Nebraska, et une sélection de six à sept malts d’origine allemande d’excellente qualité a été importée d’Afrique du Sud », dit Fabien Oxenham. Les bières sont disponibles sur le marché.