Politique

Ouverture d’un complexe sportif à Tyack : Pravind Jugnauth réfute les critiques sur le projet Safe City

Pravind Jugnauth La Multi Use Games Area (MUGA) est le 2e complexe du genre après celui de Phoenix.

La Mauritius Telecom Foundation et le Conseil de district de Savane ont procédé à l’inauguration de la Multi Use Games Area (MUGA), à Tyack, le samedi 11 mai. Il s’agit du deuxième complexe du genre après celui de Phoenix.

Selon le Chief Executive Officer de Mauritius Telecom (MT), Sherry Singh, la MUGA n’est pas que des infrastructures, mais aussi un mouvement qui allie plaisir et activités physiques. Le fitness et la santé sont le moteur du mouvement MUGA. Présent, le Premier ministre en a profité pour remettre les pendules à l’heure.

Réponse à Navin Ramgoolam

Pravind Jugnauth a tenu à répondre à Navin Ramgoolam. Le discours du leader du Parti travailliste a visiblement agacé le Premier ministre qui a tenu à clarifier les choses. Pravind Jugnauth répond notamment au sujet du projet Safe City. Le Premier ministre explique que le but du projet, c’est d’assurer la sécurité de la population : « Un leader a fait les calculs. Il dit qu’une caméra coûtera Rs 5 millions. » Pour Pravind Jugnauth, « cette déclaration est comique ». Il affirme que le coût du projet n’est pas de Rs 19 milliards, « de mais Rs 16 milliards étalées sur 20 ans ».

Le Premier ministre donne des détails du projet : 4 000 caméras placées sur 2 000 sites et des caméras intelligentes sur 75 sites. Huit Sub-Command Centres et un Main Command Centre seront construits. Il y aura aussi l’installation des pylônes et les travaux de connexion. Pour donner un aperçu des coûts, Pravind Jugnauth souligne que la connexion de 400 caméras, qui ont été mises en place par la police, coûte Rs 40 millions par an.

Le chef du gouvernement s’est aussi attardé sur une annonce de Navin Ramgoolam faite le 1er-Mai à l’effet qu’il allait enlever la taxe sur les taxis. « Lorsqu’il était au pouvoir, il y avait une taxe de 20 % sur les taxis et nous l’avons enlevée lorsque nous sommes arrivés », dit-il.

Son bilan

Selon Pravind Jugnauth, des efforts sont faits pour améliorer la performance économique du pays. Il affirme que les institutions internationales félicitent Maurice et le gouvernement pour cela. « Nous développons Maurice, Rodrigues, Agalega et bientôt les Chagos. Nous allons reprendre les Chagos », affirme-t-il. Pravind Jugnauth souligne qu’il ne va « pas travailler comme ceux qui ont pris de l’argent pour garder dans leurs coffres. J’espère que l’année prochaine, je serai là pour continuer le travail ».

Sport

Le chef du gouvernement est venu justifier la construction des infrastructures sportives, dont celles de Côte-d’Or. Il reprend l’argument du leader de l’opposition au Parlement, mardi, qui demandait comment rentabiliser les complexes sportifs. « C’est en restant en bonne santé que vous allez les rentabiliser », répond Pravind Jugnauth.

La pratique du sport dès le plus jeune âge permettra à détecter les jeunes talents, selon Pravind Jugnauth. Le gouvernement travaille sur la mise sur pied d’une académie et espère avoir l’appui d’une équipe de renom pour réaliser ce projet.

Il fait, en passant, une blague sur les fruits locaux en affirmant qu’il faut privilégier ces derniers au lieu d’acheter des fruits importés : « Mo bien kontan manz papay. Tou les semenn mo manz papay. »

Drogue

Le gouvernement travailliste a toléré des trafiquants pendant des années, affirme le Premier ministre. « Nous avions demandé une commission d’enquête à Navin Ramgoolam, mais il a refusé… Qui voulait-il protéger ? »

Revenant sur l’actualité, Pravind Jugnauth affirme que « c’est malheureux que les trafiquants utilisent des enfants ».

Projets

Deux autres projets seront  bientôt réalisés. Un consultant sera nommé pour étudier le projet de piscine à Rivière-des-Anguilles. Le design sera connu cette année et l’appel d’offres lancé. Le gouvernement travaille sur un projet de réservoir dans le même village, l’appel d’offres sera lancé vers mars 2020.

Un concept qui marche

La MUGA de Phoenix est un succès, selon Sherry Singh. Pendant sept mois, le centre a reçu 60 000 visiteurs, soit 285 personnes par jour. Il y a eu 2 500 réservations pour les matchs de futsal et 1 000 équipes se sont enregistrées. En sus, il y a eu 2 500 réservations pour les cours de zumba, dont 2 300 en ligne à travers le site MUGA ou l’application mobile. Plus de 57 000 visiteurs ont consulté le site Web.

La MUGA de Tyack comprend :

  • une Outdoor Gym avec neuf appareils
  • une piste de zumba
  • une piste de yoga
  • un terrain de pétanque
  • un terrain de futsal
  • une piste pour le footing

Le complexe est équipé de caméras de surveillance. Trois autres MUGA seront ouvertes à Triolet, Goodlands et Curepipe.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !