Economie

Ourite : dix cas de pêche illégale enregistrés pour la saison 2018

ourite

La pêche à l’ourite pour la saison 2018 a pris fin, mardi 16 octobre. Depuis 2016, le ministère de la Pêche mène campagne afin de sensibiliser les pécheurs sur les nombreux avantages de restreindre la pêche. Cependant, malgré la restriction, du 15 août au 15 octobre 2018, une dizaine de cas de pêche illégale ont été enregistrés. 

Durant la fermeture, les Mauriciens doivent s’abstenir de pêcher des ourites, car cela facilite le renouvellement du stock de l’espèce. Par ailleurs, les prises seront de plus grosse taille et en plus grand nombre, indique le ministère. 

D’ailleurs, les chiffres en témoignent. Cette année, la taille moyenne d’un échantillon représentatif, pris quatre mois avant la clôture, était de 300 grammes par poulpe. Celle-ci était de  1,3 kilo par poulpe au premier jour de l’ouverture.

Les cas de pêche illégale enregistrés et condamnés

Année Nombre de cas  Cas poursuivis Cas considérés Remarques
2016 9 5 4 Déjà condamnés à une amende
2017 12 5 7 Déjà condamné à une amende
2018 10 4 6 En cours de traitement