Xplik ou K

Orthopédie : le combat d’une mère pour sauver sa fille

Elvina Elvina attend de pouvoir être opérée du pied droit.

Née avec une malformation du pied droit, Elvina, fillette de 2 ans et demi, doit se faire opérer. Sa mère fait appel à la générosité des Mauriciens.

Sweta Mouloula Purremchund, âgée de 25 ans et habitant Belle-Rive, est mère d’une fillette de deux ans et demi. Elvina est née avec une malformation du pied droit, connue comme le Right Varus Deformity. L’enfant suit des traitements à l’hôpital SSRN en attendant de subir une intervention chirurgicale.

Selon Sweta, le médecin traitant ne cesse de reporter le rendez-vous pour rencontrer un orthopédiste. L’attente est de plus en plus longue. « Depi linn ne so lipie traver. Depi so nessans zot mett plat mem e zot mett li traver. Kan li ti ena trwa mwa linn fer enn loperasyon me sa pa finn marse. Dokter dir bizin fer enn lot loperasyon. Mo zenfan so ka pe agrave. Li plore li pa kapav deboute », confie Sweta.

Le dernier rendez-vous médical d’Elvina remonte au 27 juillet 2018. Sweta explique que le médecin traitant a référé le cas de sa fille à un spécialiste en décembre 2018 mais ce dernier ne peut pas opérer la petite. En attendant, dit-elle, elle doit prendre son mal en patience. Le temps d’attente pour qu’un spécialiste vienne à Maurice pour opérer l’enfant est d’environ six à huit mois

Ne sachant plus à quel saint se vouer, Sweta a décidé de voir un orthopédiste privé. « Le médecin pourra opérer ma fille dans une clinique pour la somme de Rs 100 000. J’ai sollicité l’aide du ministère de la Santé pour obtenir un permis de la police mais il a refusé. Il insiste que l’opération peut être faite à l’hôpital. Ce qui veut dire que mon enfant doit attendre en souffrant. Je ne dispose pas des moyens financiers nécessaires pour les frais d’une clinique », déplore cette mère.

Elle lance un appel aux compagnies privées et à ceux qui peuvent lui venir en aide.

Jameer Yeadally, responsable de communication au ministère de la Santé, assure qu’il mettra une cellule en place avec un panel de médecins pour étudier le cas de la petite Elvina afin de déterminer si elle aura besoin d’un « overseas treatment » ou pas. Tout sera fait dans les plus brefs délais, promet-il.

Jouer Mega Millions