Live News

Ordre d’expulsion : « Le mot d’ordre du gouvernement est de ‘res lakaz’ me la zot pe vin kraz lakaz », s’indigne Fabrice David

« Nous sommes en période de confinement etle mot d’ordre du gouvernement est de ‘res lakaz’. Me la zot pe vin kraz lakaz’. Cela n’a pas de sens ! », s’est exclamé Fabrice David, député de la circonscription, ce lundi 25 mai. Il intervenait à l’issue d’une rencontre avec des squatters de Pointe-aux-Sables, ce matin. Ils sont environ 300 personnes à avoir élu domicile sur un terrain de l’État à proximité de la Résidence Jean Blaize depuis le début du confinement. Le délai accordé à ces squatteurs pour évacuer ces lieux expire ce lundi.  

« Ces squatters sont au courant qu’ils ont élu domicile sur ce terrain de manière illégale. Cependant, nous sommes dans une période exceptionnelle et nous devons agir de façon exceptionnelle. Kot sa ban dimoun la pou ale avek zot zenfan ?», s’indigne le député travailliste.

« Rejoignons-nous autour d’une table de négociation avec les autorités concernées, dont le ministre des Terres et du Logement et celui de la Sécurité sociale pour trouver une solution. Traitons cette situation sur une base humanitaire », suggère-t-il.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !