Actualités

Order paper : tout en douceur 

La rentrée sera mouvementée ce mardi 26 mars. Les parlementaires reprennent le chemin de l’hémicycle.  Au menu, les députés prévoient 75 questions parlementaires, dont 19 adressées au Premier ministre. 
Le député Osman Mahomed demandera au Premier ministre s’il a visité les locaux de la Huawei Technologies Co. Ltd, pour quelles raisons et quelles sont les retombées. Bashir Jahangeer demandera au Premier ministre le nombre de missions entreprises par des membres de l’Opposition et les dépenses encourues.  

Concernant les questions parlementaires adressées aux autres ministres, Ezra Jhuboo demandera au ministre de l’Économie océanique le nombre d’emplois générés par son ministère depuis 2015. 

Aadil Ameer Meea interrogera, lui, le ministre des Infrastructures publiques sur le Harbour Bridge. Il voudra savoir si le projet sera ravivé et il veut connaître le montant des fonds décaissés dans le cadre de ce projet. 

Osman Mahomed interrogera le ministre des Services financiers sur le Super Cash Back Gold et le Bramer Asset Management, il voudra connaître le nombre de dossiers en attente et ceux résolus depuis son entrée en fonction. Le ministre devra indiquer le montant des fonds publics utilisés dans cette affaire et révéler la valeur des actifs de Britam en novembre 2014, tout en indiquant la valeur de celle-ci lorsqu’elle a été vendue. 

Soodesh Rughoobur interrogera la vice-Premier ministre et ministre des Collectivités locales sur le conseil de district de Rivière-du-Rempart. Il voudra connaître la composition du comité des permis tout en indiquant si un cas a été déposé à la commission indépendante contre la corruption contre un membre du conseil. La ministre devra révéler le nombre d’officiers sanctionnés à la suite de ces allégations. 

Aadil Ameer Meea reviendra avec une question sur le Hajj 2018. Il cherchera à savoir du ministre des Affaire étrangères si l’ambassadeur de Maurice à Jeddah a été mandaté pour accueillir les pèlerins en 2018. Si non, le ministre devra donner la raison. 

Après les questions, la chambre procèdera à la première lecture du Mental Health Care (Amendment) Bill, présenté par le ministre de la Santé, Anwar Husnoo. Les débats seront, ensuite, entamés sur le Mauritius Deposit Insurance Scheme Bill, présenté par le Premier ministre qui est aussi ministre des Finances. La loi sera, par la suite, votée.  
 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !