Blog

Opinion : Bemvindo meu amigo Filipe Nyusi !

Maurice est un pays de peuplement. La grande majorité de sa population est composée de descendants d’esclaves et de travailleurs engagés, qui ont été importés d’Afrique, plus particulièrement du Mozambique, et aussi de l’Inde et ce vers la fin du 17e siècle pour travailler à Maurice. Durant cette période, d’autres étaient aussi venus de la France et de la Chine. 

Or, il faut dire que les Mozambicains étaient plus particulièrement venus du Cape Delgado. Ils s’embarquèrent au port de Quelimane où sont d’origine les Makoas. à cette époque, l’administration coloniale avait préféré s’approvisionner avec des esclaves en provenance du Mozambique, qui se trouve à l’ouest de Maurice. C’est le canal de Mozambique qui sépare Maurice et le Mozambique.

Sous l’ère coloniale, les travailleurs du Mozambique étaient jugés plus dociles, robustes et laborieux par rapport aux autres. Pendant l’esclavage, ils étaient triés et travaillaient dans  différentes parties des régions rurales et urbaines du pays. Tout comme les autres travailleurs, les esclaves ont aussi énormément contribué au développement économique du pays en travaillant dans les champs de cannes, à l’instar des Indiens venus de la Grande péninsule.

L’administration coloniale exploitait les Mozambicains et les  traitait comme des véritables esclaves. à tel point que beaucoup d’entre eux avaient préféré s’évader. Ils avaient trouvé refuge au Morne qui, aujourd’hui, est considéré comme un des patrimoines mondiaux de l’humanité, tout comme l’Aapravasi Ghat où débarquèrent les travailleurs engagés. Certains Mozambicains qui n’ont pas voulu subir l’esclavage ainsi que la maltraitance exercée par l’administration coloniale, ont même préféré se suicider en se jetant du haut de la montagne du Morne. D’autres ont été portés manquants.

La montagne du Morne

L’ironie c’est qu’en face de la montagne du Morne se trouve l’Ilha de Mozambique, qui est aussi connue comme lieu de mémoire à l’instar du Morne. Bon nombre de Mozambicains étaient forcés de prendre le bateau sur cette petite île mozambicaine pour venir travailler à Maurice. 

Outre les liens amicaux, bilatéraux et commerciaux, il faut dire que l’île Maurice  a un lien très émotionnel et fraternel avec le Mozambique. Nous devons saluer la visite du président de la république du Mozambique, son excellence Filipe Jacinto Nyusi à l’occasion du 184 e anniversaire de l’abolition de l’esclavage à Maurice qui est célébrée chaque 1er  février à Maurice. 

Il convient de souligner que Filipe Jacinto Nyusi, qui est né le 9 février 1959 à Namau, dans le district du Mueda, est un membre du FRELIMO. Ingénieur de formation, il est président de la République de Mozambique depuis le 15 janvier 2015.


Alain Laridon
Ex-ambassadeur de Maurice au  Mozambique

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !

  • A loan with perspective