Faits Divers

Opération destruction : de la drogue valant Rs 121,6 M mise en incinérateur

Les plants de gandia saisis par l’Adsu ont été détruits. Les plants de gandia saisis par l’Adsu ont été détruits.

Plus de 40 000 plants de cannabis, des feuilles de cette même plante, ainsi que des semences, estimés à plus de Rs 121 millions ont été détruits aux Casernes centrales, le mercredi 16 janvier. Une petite quantité d’héroïne et 44 grammes de drogue synthétique et des psychotropes ont aussi été jetés dans l’incinérateur des Casernes centrales.

Un contrôle strict est appliqué lors de l’exercice de destruction.
Un contrôle strict est appliqué lors de l’exercice de destruction.

C’est vers midi que l’exercice a débuté. Les différentes équipes de la brigade anti-drogue se sont pointées derrière le QG de l’Adsu, l’endroit dédié à la destruction des drogues. Le SP Enrico Imembacus, de l’Adsu, et ses collaborateurs étaient présents pour superviser les opérations.

Les éléments du Scene of Crime Office (Soco) et d’autres équipes (Helicopter Squadron, la CID ou la SSU), concernés par des saisies de drogue, étaient aussi présents. Des représentants des Police Headquarters (PHQ) vérifiaient les colis de drogue mis sous scellés. Les scientifiques du Forensic Science Laboratory (FSL) ont aussi participé à l’exercice qui a pris fin après environ deux heures.