Economie

Onex Entertainment : de l’événementiel à la vocation culturelle

Tamodaren Manarroo. Tamodaren Manarroo.

L’événementiel reste un créneau porteur à Maurice. Bon nombre de jeunes entrepreneurs exploitent des filons lucratifs comme planificateurs de mariage ou de soirées dansantes et organisateurs de séminaires, entre autres. Cependant, un petit nombre d’entre eux a une vocation plus orientée vers la culture. À travers sa société Onex Entertainment, Tamodaren Manarroo prône l’épanouissement de la culture dravidienne (Ndlr: le terme dravidien désigne le peuple occupant l’Inde du Sud et plus particulièrement l’extrême-Sud.)

Son inspiration vient d’un constat simple : l’abandon et l’absence de valorisation de la culture chez les jeunes. C’est ainsi qu’il y a 10 ans, il fait ses débuts dans le domaine en organisant un concours Miss Tamil. Avec le soutien de son équipe, il prend en charge la conception, l’organisation matérielle, la mise en place des logistiques et les préparatifs.

Une jeune femme devant un rangoli.
Une jeune femme devant un rangoli.

La compétition est quelque peu différente de ce qu’on a l’habitude de voir. Elle s’échelonne à cinq niveaux pour une trentaine de participantes : participer à un concours culinaire axé sur la cuisine de  l’Inde du Sud ; habiller une fille dans une tenue de mariée typiquement dravidienne ; comprendre et tenir les différentes cérémonies religieuses principales ; concevoir et élaborer un rangoli avec des fleurs et des poudres de différentes couleurs ; et enfin, participer à un défilé classique.

« J’ai réalisé que les jeunes filles ne savaient pas comment s’habiller par elles-mêmes en sari, qu’elles connaissent peu la cuisine traditionnelle, etc. C’est pourquoi à travers ce genre de concours, je leur donne l’occasion de préserver la culture », explique Tamodaren Manarroo. La grande finale de l’édition de cette année se tiendra la semaine prochaine à l’hôtel Intercontinental. Il compte sur le soutien de plusieurs sponsors, dont Air Austral qui offre, cette fois, une dizaine de billets Maurice-Chennai aux gagnantes des différents concours organisés. « Je tiens à remercier Priscille Tuher et Kovisha Tangapen d’Air Austral pour leur support dans nos initiatives à préserver la culture. »

L’apprêtage d’une mariée en tenue traditionnelle dravidienne.
L’apprêtage d’une mariée en tenue traditionnelle dravidienne.

Au fil des années, cette compétition a attisé la curiosité de certaines chaînes indiennes et d’Asie du Sud-Est. « C’est ainsi que j’ai été approché par Zee TV qui souhaitait couvrir ce type d’événements. J’ai signé avec eux un contrat de cinq ans, et un autre avec Astro - Malaysian Satellite Pay TV. J’ai aussi été contacté pour tenir Miss Tamil Global à Maurice », ajoute Tamodaren Manarroo

L’an prochain, il prévoit de tenir un grand concert, intitulé One Night India, avec la participation de vedettes issues de plusieurs communautés de la Grande Péninsule. Pour l’instant, il ne veut pas dévoiler les chanteurs et danseurs qui animeront cette soirée car le projet est au stade préliminaire. « Toutefois, je vous garantis qu’il y aura du beau monde. »  Son entreprise a sa page Facebook et opère aussi une radio en ligne, OnexFM.