Live News

Omicron: deux passagers en provenance d'Afrique australe contaminés en Australie

Les autorités sanitaires australiennes ont annoncé dimanche avoir détecté la présence du variant du coronavirus Omicron chez deux passagers en provenance d'Afrique australe qui ont atterri à Sydney. 

L'autorité sanitaire de l'État de Nouvelle-Galles du Sud, dans l'est du pays, a déclaré avoir effectué des tests d'urgence qui ont confirmé la présence de cette nouvelle souche chez deux passagers arrivés samedi à Sydney.

Les deux passagers ont voyagé à bord d'un vol de Qatar Airways via Doha, a indiqué la NSW Health dans un communiqué.

Ils ont été testés positifs au Covid-19 peu de temps après leur arrivée, ce qui a conduit à une analyse plus poussée pour établir s'ils étaient porteur du nouveau variant du coronavirus, Omicron, détecté pour la première fois en Afrique du Sud.

"Les deux cas positifs, qui étaient asymptomatiques, sont à l'isolement dans des chambres spécifiques. Les deux personnes sont entièrement vaccinées", a précisé la NSW Health. 

Douze autres passagers en provenance d'Afrique australe qui étaient sur le même vol n'ont pas été testés positifs au Covid mais ont été placés en quarantaine, a précisé le ministère.

Les quelque 260 passagers et membres d'équipage de ce vol ont également été invités à s'isoler, a indiqué l'autorité sanitaire. 

L'avion à bord duquel se trouvaient les deux passages contaminés a atterri le jour où l'Australie annonçait l'interdiction des vols en provenance de neuf pays d'Afrique australe, dont l'Afrique du Sud et le Zimbabwe.

L'Organisation mondiale de la santé a classé vendredi "préoccupant" ce nouveau variant qui présente un grand nombre de mutations.

L'Australie a récemment levé l'interdiction faite à ses ressortissants entièrement vaccinés de voyager à l'étranger sans autorisation. 

Ses frontières, fermées depuis plus de 18 mois, doivent également s'ouvrir aux travailleurs qualifiés et aux étudiants internationaux d'ici la fin de l'année.

Le 20 mars 2020, Canberra a décrété des mesures aux frontières parmi les plus strictes au monde en réponse à la pandémie de coronavirus.

Pendant près de 600 jours, d'innombrables vols internationaux ont été cloués au sol et les voyages à l'étranger ont été réduits au minimum.

La mesure de deux semaines de quarantaine obligatoire à l'hôtel pour les ressortissants  entièrement vaccinés de retour au pays n'a pas été levée sur l'ensemble du territoire.

Sydney l'a supprimée mais dans d'autres États ou Territoire, où le taux de vaccination est plus faible, elle demeure en vigueur.

Il est encore trop tôt pour savoir si l'apparition de ce variant Omicron entraînera un retour de mesures plus strictes.

Quelques heures avant la confirmation de ces deux cas du variant Omicron, le Premier ministre de la Nouvelle-Galles du Sud, Dominic Perrottet, semblait peu enclin à s'engager dans cette voie.

"Nous devons apprendre à vivre avec le virus et avec les différentes souches du virus qui apparaîtront", a déclaré M. Perrottet. 

© Agence France-Presse

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !