Magazine

Olivier David : le virtuose du piano

Olivier David Olivier David prévoit un concert avec Véronique Zuel et Véronique Forget en juin.

Pianiste, claviériste, compositeur, arrangeur : pour lui, la musique est un univers d’émotions, d’idées, d’expression et de communication. Olivier David, 37 ans, sera en concert aux côtés de la violoniste Simone Strohmeier le vendredi 26 avril au Caudan Arts Centre à 19h30. Rencontre avec ce virtuose du piano.

La musique a toujours eu une place importante dans sa famille. Olivier David a commencé le piano à l’âge de 4 ans. « Ma maman et nombreux de mes oncles et tantes chantaient ou jouaient à divers instruments. Quelques-uns de mes oncles étaient profs de musique. Et mon petit frère, ainsi que plusieurs de mes cousins, sont aussi des musiciens, soit professionnels ou amateurs. Donc, l’environnement y était propice », confie Olivier. Ce n’est que vers l’âge de 8 ans qu’il commencera à prendre des cours de façon régulière et progressera.

Pour Olivier, c’était une évidence de faire carrière dans la musique. C’est alors qu’il entame alors un Bachelor of Music in Piano Performance d’Oklahoma Baptist University et un Master of Arts in Music (Jazz Studies) d’Eastern Illinois University. « J’ai travaillé pendant un an à l’University of Texas Pan-American avant de retourner à Maurice en 2010. Depuis mon retour, je travaille comme musicien dans les hôtels, dans des studios et je me produis aussi sur scène. J’ai d’abord été professeur de musique au Conservatoire National de Musique François Mitterrand entre 2011 et 2014 et maintenant j’enseigne à l’Atelier Mo’Zar. »

Olivier décrit la musique comme un monde rempli d’émotions, d’idées, d’expressions et de communication sans paroles et qui se joue à travers l’intermédiaire du son et du temps. « C’est ce qui nous procure une expérience unique. C’est un monde où je me sens à l’aise et où je prends beaucoup de plaisir à laisser épanouir ma créativité », dit-il.

Son parcours musical a permis à Olivier de participer à plusieurs événements parmi lesquels les trois premières éditions du Ernest Wiehe Jazz Festival, une manifestation de piano avec Jerry Léonide ; au Blues dan Jaz avec Henri Texier, au premier Festival de Piano de Maurice, organisé par la Société Musicale et un concert de piano-jazz en solo au Château Labourdonnais aux côtés de nombreux artistes mauriciens.

Son concert, prévu le 26 avril prochain avec la violoniste Simone Strohmeier, sera principalement axé sur les compositeurs impressionnistes. « Simone Strohmeier et moi-même allons jouer plusieurs œuvres de Claude Debussy, dont la Sonate pour violon et piano, La fille aux cheveux de lin et Prélude à l’après-midi d’un faune, entre autres ; nous allons aussi jouer Fratres d’Arvo Pärt, qui est une de ses œuvres les plus connues ; et aussi la Méditation de Thaïs, de Jules Massenet », soutient-il.

Le pianiste jouera également en solo Jeux d’eau de Maurice Ravel; la Notturno, des Fantasy Pieces de Charles Griffes et le fameux Clair de lune, toujours de Debussy. Un programme substantiel qui fera voyager l’imaginaire et les émotions.

D’autres projets sont aussi à venir pour Olivier cette année, notamment un concert avec Véronique Zuel et Véronique Forget au Caudan Arts Centre à la fin de juin.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !

  • Oeudor