Live News

Oh My Grill propose des Burgers vegans à base de lentilles : la success-story des frères Padiachy

Dylan et Davishen Padiachy ont fait leurs premiers pas dans la restauration, le 29 décembre, malgré la pandémie.

Nous sommes heureux d’avoir eu la chance de fonder notre premier restaurant et surtout d’avoir eu du succès malgré la Covid-19 "

La chance sourit à Dylan Padiachy, 24 ans, et Davishen Padiachy, 22 ans, depuis l’ouverture de leur restaurant Oh My Grill, à Terre-Rouge, le 29 décembre 2021. Et pourtant, tout leur prédestinait vers une autre voie. L’un évoluait dans le milieu du marketing et l’autre dans l’ingénierie civile. Portraits. 

Les frères Padiachy ont parié gros en retapant une tabagie et en y aménageant leur burger resto sur la route principale, à Saint-Joseph. Les anciens néophytes de la restauration sont aux anges. Ils vivent leur rêve : celui de percer dans le monde de l’entrepreneuriat.Oh My Grill   

Deux jeunes ambitieux, une tabagie et un concept unique. C’est ainsi que le rêve des frères Padiachy a été mis sur les rails du succès. Dylan a été licencié en juillet 2021. Il a donc voulu se mettre à son propre compte. S’il n’imaginait pas intégrer le monde des affaires d’une manière aussi brutale, il se réjouit tout de même de l’énorme opportunité qui lui a été offerte. 

« Mon frère et moi avions envie de faire de l’entrepreneuriat depuis plus d’un an et demi. Toutefois, on n’a pu nous y mettre plus tôt. En sus, nous ne savions pas vers quel domaine nous orienter. C’est mon licenciement qui a accéléré les choses, car il a complètement chamboulé mes projets. De ce fait, ça m’a donné la rage de faire quelque chose. Tout de suite, mon frère et moi avons discuté, et nous nous sommes mis d’accord pour nous lancer dans les affaires », raconte-t-il.   

Ils ont travaillé d’arrache-pied depuis juillet dernier pour concrétiser ce rêve qui leur tenait tant à cœur. Ils ont rénové eux-mêmes une ancienne tabagie pour créer une atmosphère chaleureuse pour un restaurant moderne. Toutefois, ils ne cachent pas leurs appréhensions au début de la mise en place du projet. 

« À l’origine, nous voulions lancer notre restaurant dans la capitale. Mais selon les échos que nous avions des commerçants et restaurateurs, ce n’était pas une bonne idée. Ils s’accordaient tous à dire que la Covid-19 avait fait chuter les chiffres d’affaires. Donc, c’était un gros risque de se lancer quand même, car nous investissions nos économies. D’ailleurs, le jour de l’ouverture était très stressant pour nous. Nous avons attendu trois heures avant d’avoir notre premier client. L’attente était infernale et nous commencions à perdre espoir. Nous sommes heureux d’avoir eu la chance de fonder notre premier restaurant et surtout d’avoir eu du succès malgré la Covid-19. Nous ne nous y attendons pas à un tel engouement. »  

Le restaurant Oh My Grill propose un défi hors norme à ses clients : celui de manger un burger d’un kilo.
Le restaurant Oh My Grill propose un défi hors norme à ses clients : celui de manger un burger d’un kilo.

Des burgers végan à base de lentilles ou encore l’OMG Burger, grâce à leur concept unique, les frères Padiachy proposent des burgers haut de gamme faits maison avec des pains locaux. Le maître-mot chez les Padiachy, c’est la qualité, qu’ils souhaitent maintenir à tout prix. « Nous avons acquis des connaissances et appris à travailler la viande de professionnels du secteur. Nous pouvons maintenant proposer des burgers gastronomiques. Aujourd’hui, mon frère et moi cuisinons et nous occupons de tout de A à Z. De la sauce à la préparation de la viande, tout est fait maison », souligne-t-il.   

En sus des burgers gastronomiques faits maison, ces jeunes proposent un concept singulier pour enrichir l’expérience des clients. Le Man v Food, un défi hors-norme : celui de manger un burger pesant un kilo en cinq minutes. Le burger est offert à la personne qui parvient à le faire. « Nous avons voulu associer un élément amusant autour de notre table, d’où l’introduction de ce défi, unique en son genre. L’objectif est de réunir tous les gagnants lors d’une finale pour une émission. Nous sommes les seuls à proposer ce défi à Maurice. » soutient Dylan. 

Les frères Padiachy ont pris goût aux affaires. On ne les arrête plus ! Après le succès fulgurant de ce premier restaurant, ils songent à en ouvrir un deuxième. Ils veulent aussi se diversifier dans le monde du sport, avec un complexe sportif dédié à la pratique du football à cinq, sous la marque Oh My Goal.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !