Live News

Offre sous conditions - poste de leader de l’opposition : le PTr se prononcera sous peu   

Une rencontre cordiale a eu lieu lundi entre Xavier-Luc Duval et Arvin Boolell.

L’Entente de l’Espoir n’a aucune objection à ce qu’Arvin Boolell récupère le poste de leader de l’opposition. Mais elle a émis des conditions, lesquelles ont été transmises au député rouge par Xavier-Luc Duval lors d’une rencontre le lundi 17 janvier 2022.  

Xavier-Luc Duval et Arvin Boolell se sont rencontrés le lundi 17 janvier 2022. Si la tenue des élections municipales a été abordée, il a surtout été question du poste de leader de l’opposition. Si le député du Parti travailliste veut le récupérer, certaines conditions devront être satisfaites. Le leader du Parti mauricien social-démocrate (PMSD) lui a transmis ces modalités. 

L’Entente de l’Espoir n’a aucune objection à ce que le député rouge récupère le poste. Mais pour que cela devienne une réalité, elle demande que celui de Whip revienne au Mouvement militant mauricien (MMM) et que le PMSD reprenne la présidence du Public Accounts Committee. 

Intervenant sur Radio Plus, le chef de file des rouges à l’Assemblée nationale a indiqué qu’il a déjà fait part de ces modalités à son leader Navin Ramgoolam et que le PTr fera connaître sa décision sous peu. « Nous sommes pour la création d’un front regroupant tous les composants de l’opposition, y compris le PTr. On doit faire un ‘fine tuning’. J’ai déjà parlé au président du PTr, car il doit convoquer un bureau politique. Une décision sera prise par la suite », a-t-il dit. 

Le samedi 15 janvier 2022, lors d’une conférence de presse à l’hôtel Hennessy Park à Ébène, Paul Bérenger avait souligné l’importance d’une unité au sein de l’opposition pour faire partir le gouvernement le plus rapidement possible à travers des élections générales. « Mais laissez-moi préciser que le MMM n’est pas en faveur d’une unité à n’importe quelle condition. Notre position est ‘nothing is agreed until everything is agreed’ », avait-il lancé.

Xavier-Luc Duval a été leader de l’opposition de 2016 à 2019 jusqu’aux dernières élections générales. Le 4 mars 2021, il a de nouveau occupé ce poste, succédant ainsi à Arvin Boolell. 

Ce dernier avait démissionné le 1er mars dans le sillage des remous au sein de l’opposition. 

Le PTr avait été exclu de la conférence de presse conjointe qu’avaient tenue le MMM, le PMSD et le Reform Party le 25 février 2021. Les trois partis ne voulaient pas de Navin Ramgoolam comme candidat au poste de Premier ministre en cas d’une éventuelle alliance. Le leader du MMM avait refusé le poste de leader de l’opposition.

 

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !