Actualités

Octroi du Temporary Passport à Mike Brasse : l’ex-ACP Domah s’explique sur les procédures

ACP Vinod Domah L’ex-ACP Vinod Domah.

L’ancien Assistant Commissaire de Police (ACP) Vinod Domah s’est expliqué sur les procédures entourant l’octroi du Temporary Passport au trafiquant de drogue Mike Brasse. C’était à l’Independent Commission Against Corruption (Icac).

C’était dans la journée du jeudi 16 mai, l’enquête était initiée pour statuer s’il y aurait eu maldonne ou pas dans la délivrance des documents de voyage. Lors de son audition, l’ACP Vinod Domah a été confronté aux documents liés à la demande de Temporary Passport et à ceux faisant état de la perte (Stolen/Missing) du passeport.

Cette enquête de la commission anticorruption a vu l’audition de plusieurs individus, dont le Chief Clerk du District Head Quarters de la Northern Division. Les enquêteurs du Réduit Triangle ont aussi recueilli la version d’un policier affecté au poste de police de Goodlands. Ce dernier a été le premier policier à avoir enregistré la plainte de Mike Brasse. Il avait signalé la disparition de son passeport. Tous les documents ayant trait à ces démarches administratives ont été récupérés par l’Icac. La version de l’ancien ACP Domah a été ajoutée au dossier de l’enquête.

Suite à sa version, l’Icac devrait maintenant procéder à l’analyse des documents au sein du Passport and Immigration Office (PIO) en lien avec le cas Mike Brasse. Ces documents avaient transité par le Head Quarters des Casernes centrales et représentent un élément clé dans cette enquête de l’Icac. L’ex-ACP Vinod Domah a donné les confirmations portant sur les procédures pour l’octroi du Temporary Passport, aux enquêteurs de l’Icac. Il a expliqué qu’en tant qu’ancien Divisional Commander, il s’est assuré que les procédures pour l’octroi de ce « Travel Document » à Mike Brasse aient été faits en bonne et due forme.

L’Icac a aussi recueilli la version de l’Assistant Surintendant de Police (ASP) Boodhram. Ce dernier, qui était affecté au Passport and Immigration Office (PIO), a expliqué les circonstances dans lesquelles des instructions ont été émis concernant le dossier relatif au passeport de Mike Brasse. L’Icac détient également les détails sur le « CP Circular » daté de 2012. Cette circulaire fait état de mises en garde de l’ancien commissaire de police Dhun Iswur Rampersad, quant aux demandes de passeport, notamment des pratiques de certains hauts gradés qui apposaient leurs signatures sur des demandes de passeport.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !

  • I want to grow my income