Faits Divers

Obtention de la citoyenneté mauricienne : un quadragénaire poursuivi pour escroquerie

Cour intermédiaire Le prévenu aurait escroqué Rs 2 M à un étranger.

Il aurait fait croire à un ressortissant étranger qu’il pouvait lui procurer la citoyenneté mauricienne contre une somme d’argent. Un habitant de Plaine-Magnien, âgé de 41 ans, fait face à deux accusations formelles en cour intermédiaire : escroquerie et émission de chèque sans provision. L’affaire sera appelée le 12 février.

Le prévenu est accusé d’avoir, en janvier 2013, escroqué Rs 2 millions à un ressortissant étranger. Selon l’acte d’accusation, il s’est présenté chez sa victime en octobre 2012 et lui a fait croire qu’il était un fonctionnaire qui pouvait faire le nécessaire pour lui faciliter l’obtention de la citoyenneté mauricienne.

Chèque sans provision

L’accusé aurait présenté au plaignant sa carte de visite et lui aurait déclaré qu’il s’occupait de plusieurs autres demandes. Il lui aurait assuré que ces personnes obtiendraient bientôt leur citoyenneté.

Le prévenu aurait rédigé un contrat, daté du 14 janvier 2013, faisant mention de leur rencontre et que les deux parties ont signé.  Le ressortissant étranger s’est laissé convaincre et, par la suite, a effectué un virement bancaire de Rs 2 millions sur le compte du prévenu. C’est après qu’il a réalisé qu’il s’est fait duper.

Le quadragénaire est également poursuivi pour « issuing cheque without provision ». Le 9 octobre 2014, il aurait émis un chèque de Rs 2 millions au nom du déclarant. Mais faute de fonds, le plaignant n’a pu toucher son argent. Il a alors porté plainte à la police, ce qui a mené à l’arrestation du prévenu.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !