Xplik ou K

Nuisance sonore : le panneau publicitaire qui fait beaucoup de bruit à Montebello 

billboard Le billboard représente un véritable danger public.

M. Siven, un habitant de Montebello et toute sa famille ont perdu le sommeil. Non pas en raison de difficultés d’ordre personnel. Le malheur pour eux se présente sous la forme d’un imposant  panneau d’affichage publicitaire qui est constamment balloté par le vent. Le bruit qui résonne est hallucinant.

Intervenant sur les ondes de Radio Plus dans l’émission Explik ou Ka, M. Siven, qui est retraité, fait état des conditions extrêmes auxquelles il est confronté. Juste à côté de sa maison, il y a cette immense structure métallique montée sur des colonnes en acier. Elle sert de panneaux publicitaires pour le compte d’une agence. Les affichages en plastique placés dessus sont retenus par des anneaux en fer. Mais pas aussi résistants qu’on pourrait le penser.

« Des anneaux se détachent et des morceaux de tuyaux transportés par le vent viennent atterrir dans ma cour, sur ma maison et dans la rue », dit encore M. Siven.  

Selon le retraité, le panneau est sujet au souffle du vent qui est présent de manière quasi-permanente dans la région, et le bruit qui en découle est infernal. 

« Si on se réveille au milieu de la nuit, on n’arrive plus à se rendormir. Les effets se font ressentir le lendemain ». 

« On nepli kapav fer narien », a expliqué cet habitant de Montebello.  

Nuit de terreur

« Un soir, ajoute-t-il, tout le monde s’était réveillé en sursaut chez nous. Le vent soufflait en rafales avec beaucoup d’intensité. On s’attendait au pire. Puis on a entendu un fracas sur le toit de la maison. On a eu l’impression que tout le billboard s’était écrasé sur notre tête. C’était, au final, tout un pan de la structure qui a été arraché pour atterrir sur notre toit  »  

« En une autre occasion, le 17 juin, poursuit M. Siven, j’étais parti en voyage à l’étranger. Lorsque je suis rentré, mon câble téléphonique avait été arraché. Je n’avais plus de connexion d’Internet. J’ai fait appel aux techniciens et tout a été remis dans l’ordre le lendemain. Mais la nuit suivante le câble a de nouveau été emporté. »  

Les doléances ont été faites auprès des autorités. C’est ainsi que deux officiers de l’Environment Health Unit ont organisé une visite sur les lieux. Ils ont pu constater, en présence du représentant de l’agence de publicité, les inconvénients.

L’agence s’est engagée à remédier à la situation et a demandé un délai.  « Mais c’était des promesses en l’air. Car elle continuait ses activités promotionnelles de plus belle. » 

Pour régler définitivement le problème contre lequel il se bat depuis 2015, M. Siven souhaite voir l’élimination de ce billboard qui, en sus d’être une nuisance sonore, représente un véritable danger public. D’où les pressions exercées pour qu’un terme soit mis aux activités de l’agence à cet endroit et pour le retour au calme dans le secteur.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !

  • Oeudor