Live News

NSIF : Programme national pour 600 enfants victimes de négligence et de violence

Photo d'illustration

600. C’est le nombre d’enfants victimes de négligence et de violence. Ils sont actuellement pris en charge par 18 ‘shelters’ qui sont gérés par l’Etat et des Organisations non-gouvernementales (ONG). Information communiquée par la National Social Inclusion Foundation (NSIF) qui a dévoilé un programme national pour revoir la gestion des abris pour enfants et pour une amélioration de la qualité des services offerts. 

La NSIF dit avoir rencontré 14 ONG pour discuter des nouvelles recommandations. Le plan présenté aux ONG insiste sur l’importance d’assurer au mieux la protection et le bien-être des enfants pris en charge par ces abris. Ainsi, cet organisme mettra à la disposition des ONG des outils et moyens nécessaires, tels recommandés par les Nations unies. 

Désinstitutionalisation des ‘shelters’ recommandée

Cette feuille de route fait aussi mention de la désinstitutionalisation des ‘shelters’ au profit des petites structures résidentielles de pas plus de 15 résidents. 

Par ailleurs, la NSIF a augmenté l’accompagnement financier de ces ONG, passant à un budget de Rs 200 millions pour l’année financière 2022/2023. 

D’ailleurs, ce programme vient jeter les jalons pour la professionnalisation et l’harmonisation des services offerts dans les ‘shelters’, car la NSIF a constaté qu’il y a une différence dans le niveau et la qualité des services offerts. 

L’organisme parle aussi de l’importance d’un suivi professionnel par des psychologues, psychiatres et médecins, pour ces jeunes victimes. 

De plus, le programme national recommande une meilleure éducation et plus d’activités sportives et de loisirs, une préparation des résidents à leur réinsertion dans la société après qu’ils aient atteint l’âge de quitter ces abris. 

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !