Faits Divers

Noyade à Hermitage : Manoj Goomany aurait eu les pieds coincés dans la boue

C’est l’incompréhension chez la famille Goomany, à Highlands, après la disparition tragique de Sona, aussi connu comme Manoj.

Ce dernier, âgé de 43 ans, a péri noyé sous les yeux de ses amis le dimanche 7 avril. Le jour du drame, Manoj, accompagné d’une dizaine d’amis, était parti à un pique-nique au bord de la digue à Hermitage.

Quelque temps après, Manoj a décidé d’aller nager. C’était la première fois qu’il s’aventurait dans ce bassin. Il avait réussi à traverser le plan d’eau, mais il n’aurait pas eu assez de force pour revenir. C’est en essayant de se mettre debout dans l’eau que Manoj s'est retrouvé les pieds coincés dans la boue. Il aurait ensuite disparu de la surface de l’eau.

Conscients que Manoj était dans le pétrin, certains de ses amis auraient tenté de le secourir, en vain. Des policiers et des sapeurs-pompiers ont été mobilisés sur les lieux. Faute d’équipements, ils n’ont pas pu retrouver le corps de Manoj. C’est alors que les plongeurs du Groupement d’intervention de la police mauricienne (GIPM) sont intervenus. Vers 19 heures, ils ont pu repêcher le corps de Manoj. Il était debout sous l’eau avec les pieds coincés dans la boue. Son corps a été transporté à la morgue de l’hôpital de Candos.

Preetam, le frère de Manoj, explique que ce dernier nageait seul dans le bassin. À un moment donné, il a essayé de poser ses pieds, mais il a disparu dans le bassin qui était profond. Selon Dharmendra, le cousin de Manoj, ce dernier était un bon nageur. Il dit ne pas comprendre comment il n’a pas pu revenir du lac.

L’autopsie pratiquée par le Dr Maxwell Monvoisin a attribué le décès à une asphyxie due à la noyade.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !