Live News

Noyade à Albion : Kurcy Ian Sundanum rêvait de devenir Lecturer 

Kurcy Ian Sundanum. Kurcy Ian Sundanum.

Les proches de Kurcy Ian Sundanum pleurent le départ, trop tôt, d’un « bon garson », « li ti touzour la pou aide » confie l’un d’eux. Âgé de 23 ans, le corps de Kurcy Ian Sundanum a été repêché près de l'hôtel Club Med à Albion, le matin du dimanche 8 décembre, par des éléments de la Marcos (Marine Commando). Selon Nealsen Sundanun, l’un de ses cousins, « son rêve était de devenir Lecturer ». 

La fille de Nealsen Sundanun, qui est en grade 6, était l’une des élèves de Kurcy Ian Sundanum. « Kurcy suivait de près l’éducation de ma vie et était toujours là pour l’encourager », confie le cousin. Son regret, c’est de ne pas avoir eu le temps de remettre à Kurcy le présent qu’il lui avait acheté. « J’avais acheté un stylo pour lui remettre en guise de remerciement pour l’effort qu’il fournit mais je n’ai pas pu le lui remettre, car il nous a quitté trop tôt », confie Nealsen, avant de lâcher, « son rêve était de devenir Lecturer ». « Li enn bon garson. Li pa sorti mem, li nek apran », confie Anushka, la cousine. 

Kurcy Ian Sundanum, 23 ans, un habitant de Mont-Roches, s’était rendu à la mer en compagnie de sa copine et de quelques-uns de ses proches, dans la journée du dimanche, selon Anuska. Elle dément la version selon laquelle son cousin aurait été étranglé. « Zot inn al lor la jete. Mo krwar enn vag inn riss li. Enn kamarad inn nek tini li par deryer. Telman li pe azite, kamarad la inn tini li. Sa ki mo pe tande, zot inn mete, zot inn etrangle li ek zet dan delo. Se pa koumsa ki sa inn pase », rectifie la cousine, Anushka. Selon cette habitante de Mont-Roches, « les traces de blessures » décelées sur le corps de la victime ont été provoquées lorsque l’un de ses amis tentait de lui porter secours.

Par ailleurs, Anushka raconte que Kurcy Ian Sundanum prévoyait d’interrompre temporairement ses études supérieures pour pouvoir travailler. Le jeune homme de 23 ans faisait une maîtrise. « Li enn extra bon garson », lâche-t-elle, en pleurs. Kurcy Ian Sundanum donnait aussi des leçons particulières. « Il aidait des enfants en difficulté et moins d’un mois de cela, il les avait tous invité pour manger du pizza à la maison », se remémore-t-elle, avec tristesse. 

L’autopsie, pratiquée dimanche soir, a attribué le décès de Kurcy Ian Sundanum à une asphyxie due à la noyade.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !