Live News

Nouvelle phase de déconfinement d’ici le 1er Octobre : le nouveau protocole sanitaire fait débat

De nouvelles mesures ont été annoncées dans le cadre de la réouverture des frontières. 

Les autorités auraient pu prendre la peine de consulter les divers partenaires du secteur de la Santé, au lieu de prendre des décisions unilatérales, déplore un membre de la Private Medical Practitioners Association (PMPA). Commentant les nouvelles mesures qui seront en vigueur à partir du 1er octobre, « il vaut mieux en rire que pleurer », lance-t-il. 

Pour lui, hormis le fait que certains lieux pourront accueillir un plus grand nombre de personnes, il n’y a pas grand-chose qui change. Finalement, tout le monde devra continuer à respecter les gestes barrières et avec les mêmes confusions, car le virus s’est déjà répandu partout. « Il faut simplement prendre ses précautions. Que ce soit avec 50 ou 100 personnes, si le virus doit se répandre, il va le faire et le risque sera plus grand dans les espaces confinés », avance-t-il. 

Un observateur qui n’a pas souhaité être cité est d’avis que les autorités se sont enfoncées dans leurs incohérences. Cela, en préconisant que les cinémas/théâtres n’accueillent que la moitié de leur capacité, et la distanciation physique et la vaccination recommandées dans différents lieux. « Les supermarchés sont bondés, tout comme les transports en commun tels que les autobus et le métro, où la distanciation physique n’est pas possible », fait-il remarquer. Pour lui, peu importe ce que la population va dire, les autorités feront comme bon leur semble et sans aucune consultation.  Reprenant le dicton, il souligne que « les chiens aboient et la caravane passe ». 

Le membre de la PMPA ajoute qu’il n’y a pas de logique que les cinémas et théâtres auront la possibilité de donner accès aux personnes avec la moitié de leur capacité d’accueil, alors que certains lieux de culte bien plus grands et nettement plus aérés ne pourront accueillir que 100 dévots, avec la vaccination et une bonne ventilation comme recommandation. Idem pour la plage, avec des groupes de 30 pique-niqueurs sans aucune précision sur la distance que chacun devra garder entre eux. 
Un ancien directeur des services de Santé souligne, lui aussi, le manque de cohérence dans les mesures qui seront en vigueur à partir du 1er octobre et qui ont été dénoncées avant, sans que cela ne soit pris en considération. Pour lui, les autorités ne donnent pas assez d’explications dans leur exercice de communication : « Ils croient que du fait qu’une bonne partie de la population a été vaccinée, le pays est à l’abri, les risques seront minimes, et graduellement les choses peuvent revenir à la ‘normale’. »

Notre interlocuteur fait remarquer qu’il y a beaucoup de questions qui se posent. Parmi, quelle est l’efficacité des vaccins qui ont été administrés à Maurice. Cela mérite une étude locale. Le pays ne devrait pas se fier à celles qui se font ailleurs. 

L’observateur qui n’a pas souhaité être cité renchérit qu’avec l’ouverture des frontières, il faut s’attendre à une éventuelle augmentation de cas de Covid-19 et que l’accent devrait être mis sur les traitements. Cela, pour limiter le nombre de décès. 

Retour presque à la normale de la vie sociale

Le pays s’apprête à passer à une autre étape de son déconfinement. Outre la grande réouverture de nos frontières à partir du 1er octobre, diverses nouvelles mesures entreront aussi en vigueur à partir de cette date, pour un retour presque à la normale de certaines activités sociales et socioculturelles.

Activités sportives (Gymnase et complexe sportif)

  • Accès illimité pour les membres du staff et membres du public vaccinés 
  • Un maximum d’une personne par 4 m2
  • La capacité d’accueil maximum doit être affichée à l’entrée
  • Le lieu doit avoir une bonne aération

Accès aux centres sociaux/Village Halls/Community Centres/Social Welfare Centres/ Youth Centres et CAB

  • Réservé aux adultes uniquement
  • L’accès par ordre alphabétique sera appliqué
  • Maximum de 50 personnes à la fois

Lieux de culte

  • Accès limité à 100 personnes
  • La vaccination et une bonne aération recommandée

Marchés

  • Contrôle à l’entrée et mesures pour éviter la foule

Cérémonies religieuses/ cérémonie

  • Maximum de 100 personnes 
  • La vaccination, la distanciation physique et une bonne aération recommandée

Mariages/ Funérailles

  • Maximum de 100 personnes
  • La vaccination, la distanciation physique et une bonne aération recommandée

Activités sociales et culturelles, et autres rassemblements

  • Maximum de 100 personnes
  • La vaccination, la distanciation physique et une bonne aération recommandée

Cinémas/Théâtres

  • Le personnel doit être vacciné.
  • Accès limité à la moitié de la capacité d’accueil
  • Le nombre maximum de personnes autorisées doit être affiché à l’entrée
  • La vaccination, la distanciation physique et une bonne aération recommandée

Plages /mer

  • Les pique-niques autorisés avec un groupe de 30 personnes au maximum

Restaurants /Food courts/Fast Foods

  • Accès libre.
  • La vaccination, la distanciation physique et une bonne aération recommandée

Bars/Casinos/Maisons de jeu

  • Accès illimité au personnel et adultes vaccinés uniquement
  • La distanciation physique et une bonne aération recommandée

Courses hippiques et discothèques

  • Les courses hippiques resteront à huis-clos et les discothèques resteront fermées jusqu’à nouvel ordre 
 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !