Live News

Nouveaux avions en janvier et avril 2019 : le retard dans la livraison bouleverse Air Mauritius

Air Mauritius prendra livraison de ses deux nouveaux A330-900 Neo avec plusieurs mois de retard, en janvier et avril 2019. Sauf que la même année, l’arrivée de deux autres avions est programmée. Pour diminuer le fardeau financier, la compagnie demande à Airbus d’étaler sa livraison.

Alors qu’elle devait réceptionner ses deux

A330-900 Neo, l’Aapravasi Ghat et le Chagos Archipelago, en septembre et octobre dernier, Air Mauritius en prendra livraison à Toulouse, France, en janvier et en avril 2019. Ce retard plonge la compagnie nationale d’aviation dans un certain embarras sur le plan des finances, car l’arrivée de deux autres appareils, des A350-900, est programmée pour fin 2019.

Acquérir quatre avions long courriers en une seule année constitue un fardeau financier à porter pour une petite compagnie aérienne telle qu’Air Mauritius. Et la hausse constante du prix du pétrole oblige Air Mauritius à adapter en conséquence son programme de vols pour éliminer au maximum les coûts inutiles ou évitables.

Dans un contexte où le prix du pétrole est cher, des pourparlers sont en cours avec Airbus pour étaler l’entrée en service des deux A350-900 qui sont supposés être opérationnels à la fin de l’année prochaine. Une compensation financière pour le retard des A330-900 est également à l’étude, car ce problème a obligé Air Mauritius  de revoir ses plans de vol et de retarder l’ouverture de la liaison Plaisance/Bangkok.

La compagnie nationale n’est pas la seule à subir la même difficulté. À l’origine du problème, il y a la compagnie Rolls-Royce, dont les moteurs de cette prestigieuse marque britannique sont utilisés par les avions d’Air Mauritius, n’arrive pas à honorer son carnet de commandes pour Airbus. Pour la fin d’octobre, elle devait livrer trente moteurs Trent 7000, elle n’a pu en fournir que dix jusqu’ici. Conséquence : Airbus ne parvient pas à livrer tous les A330-900 qu’il avait promis pour l’année en cours.

Les contrats de leasing de ces deux derniers appareils arrivent à échéance en novembre et décembre de cette année. Les deux nouveaux avions qu’Air Mauritius a pris en location chez Air Lease Corp ont le grand avantage de consommer moins de kérosène. Leur consommation de carburant est inférieure de 20%. Les A330 Neo sont des moyens courriers. Ces appareils seront donc mis sur des destinations en Inde, en Chine, en Afrique du Sud ainsi qu’à  Singapour et en Thaïlande.

Outre les quatre appareils de 2019, deux autres A350-900 devraient renforcer la flotte de la compagnie aérienne nationale en 2023.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !