Actualités

Nouveauté : des camions de glace équipés de panneaux solaires

camions de glace

Ce sera une première à Maurice. Les réfrigérateurs dans les véhicules des marchands de glace fonctionneront à l’énergie solaire. Une délégation de Shanghai était à Maurice pour la mise en place de ce projet.

À la demande d’entrepreneurs engagés dans la vente de glaces, l’Aaleemee Society, qui œuvre pour le développement des petites et moyennes entreprises (PME), a fait appel à des fournisseurs de panneaux photovoltaïques basés à Shanghai, en Chine.  « Le gouvernement est en train de promouvoir l’utilisation des énergies renouvelables. Dans cette optique, les marchands de glaces ont proposé que leurs véhicules soient équipés de panneaux solaires », déclare le président de l’association, Saheed Thupsee.

Il faut savoir que les réfrigérateurs des camions de glace utilisent de l’électricité provenant de batteries. « Avec l’installation de panneaux solaires sur le toit du véhicule, les opérateurs feront des économies sur leur facture d’électricité et sur l’achat de batteries », dit le président de l’Aleemee Society. L’énergie obtenue sera accumulée dans la batterie faisant fonctionner le réfrigérateur.

Le coût des panneaux solaires pour un véhicule est estimé à Rs 30 000. Cette somme comprend aussi les frais d’installation. La garantie est de cinq ans, selon Saheed Thupsee. Ce dernier explique que les prototypes sont attendus fin juillet. 

Reaz Goolab, marchand de glace, accueille favorablement cette mesure. « J’utilise de  l’électricité domestique pour alimenter les réfrigérateurs dans mon van, à travers un inverseur. Il faut compter Rs 300 à Rs 500 de plus sur ma facture d’électricité chaque mois. Et je dois changer les inverseurs tous les deux ans. Un inverseur coûte environ Rs 10 000 », indique l’entrepreneur.

Par ailleurs, il est nécessaire de changer la batterie du van tous les douze mois. Si l’installation des panneaux solaires requiert un investissement conséquent, il comporte plusieurs avantages, à long terme. « En plus de faire des économies sur le coût d’électricité et sur la batterie, nous pouvons déduire le coût des panneaux solaires sur les impôts payés à la Mauritius Revenue Authority », précise Reaz Goolab.

Nos interlocuteurs soulignent qu’il faut compter 150 camions de glace à Maurice et un grand nombre de marchands ont déjà exprimé leur intérêt pour le projet.