Magazine

Nouveau talent : Jean-Paul Lavénérable fait tomber les masques africains

Jean-Paul Lavénérable Jean-Paul Lavénérable présente sa première exposition « Masques »

Ses œuvres donnent vie aux masques africains. Jean-Paul Lavénérable présentera son exposition du 12 au 27 décembre à L’Artelier, à Port-Louis, sur le thème des masques africains. Une vingtaine de peintures à découvrir.

C’est une reconversion réussie ! Cet ancien chargé de communication, aujourd’hui devenu artiste-peintre, s’est vu offrir l’opportunité d’exposer ses œuvres : vingt tableaux inspirés des tribus africaines et des diverses cultures de Côte d’Ivoire, Guinée, Congo, Togo, Nigeria et Burkina Faso, chaque tableau représentant un pays.

Jean-Paul Lavénérable, passionné d’écriture et de peinture, a découvert sa passion pour le pinceau tardivement puisque ce n’est qu’en 2013 qu’il décide de se lancer dans l’expression picturale. « J’en ai peint cinq avant d’en repeindre cinq autres alors que j’étais à Paros. » C’est sa rencontre avec Jan Maingard, fondateur de l’Artelier, qui sera l’élément déclencheur pour l’artiste. « Il m’a demandé de lui montrer mes œuvres et m’a proposé de les exposer à l’Artelier. Cette proposition est arrivée à un moment propice de ma vie. Mes tableaux étaient exposés chez moi, j’en avais dix et, en l’espace de trois mois, j’en ai fait dix autres afin de compléter mon exposition. »

L’idée des masques ne lui est pas venue par hasard ; c’est au cours d’une exposition au Musée du Quai Branly que Jean-Paul se laisse inspirer par ces masques primitifs africains si mystérieux. « J’ai reproduit des masques représentatifs de différents pays d’Afrique après de longues recherches. J’ai alors découvert que chacun de ces masques symbolisait quelque chose pour la communauté africaine. »

Mais Jean-Paul ne s’inspire pas simplement des masques africains, il les redéfinit, faisant de chaque masque une œuvre unique. Certains prodiguent chance, force ou gaieté. « Ils symbolisent la joie, le bonheur, la prospérité, l’amour… ou encore la santé, l’immortalité, la sagesse… Ce peut être aussi la fertilité, l’argent ou le rang social », explique-t-il. Ces masques aux teintes de bois noires et marron, il les sublime avec des couleurs vives, rehaussant leur touche primitive abstraite d’une esthétique pop’art.

À l’image de l’homme, ces masques ne sont pas parfaits. « Ils sont comme vous et moi, avec nos imperfections. Et c’est pour cela qu’on les aime. »

Une vingtaine de tableaux peints à l’acrylique sera exposée du 12 au 27 décembre.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !