Actualités

Nouveau cadre de financement de la NSIF (National Social Inclusion Foundation)

La fondation est appelée à jouer un rôle dans la lutte contre la pauvreté.

Avec la réforme de la ‘Corporate Social Responsibility (CSR)’ et la centralisation des fonds publics alloués à l’ONG,  la National Social Inclusion Foundation (NSIF) est devenue l’organisme central pour le financement des ONG.  

La Fondation se positionne ainsi comme une institution-clé sur l’échiquier national. Elle est appelée à jouer un rôle déterminant dans la lutte contre la pauvreté. Elle œuvre pour une société mauricienne plus inclusive et équitable et vise à contribuer au développement durable. 

La mise en place des facteurs suivants a été nécessaire afin de permettre à la NSIF de progresser vers ses objectifs :  

Un cadre institutionnel solide basé sur :

  • la représentativité de toutes les parties prenantes : le conseil d’administration est composé de représentants  des ministères, du secteur privé, de la société civile et du milieu académique.  
  • les principes et valeurs de la bonne gouvernance et de la responsabilité sociale comme la responsabilité envers nos parties prenantes, la transparence dans nos actions et le financement, l’intégrité et l’éthique professionnels.
  • un effectif qualifié, professionnel et compétent. 

Un engagement en matière de transparence et rapporter avec  la publication de toutes les informations relatives aux financements des ONG et de divers rapports et documents publics.  

Une orientation stratégique bien définie, notamment :

  • Une vision et une mission très claires pour agir en faveur des groupes pauvres et vulnérables et promouvoir l’insertion sociale, l’équité et le développement durable. 
  • L’élaboration, en consultation avec toutes les parties prenantes, d’un plan stratégique axé sur quatre priorités :
  1. Assurer l’impact du financement accordé aux ONG.
  2. Promouvoir une meilleure coordination et collaboration des actions sociales visant les groupes pauvres et vulnérables.
  3. Renforcer les capacités des ONG afin d’obtenir de meilleurs résultats sociaux.
  4. Instaurer une structure administrative fondée sur des principes et une culture de professionnalisme et de service.

Le partenariat public, privé, société civile 

  • La Fondation cherche à évoluer en partenariat avec les ONG, les secteurs public et privé. La collaboration de ces parties prenantes est essentielle. De plus, le gouvernement ne peut agir seul pour assurer une protection sociale efficace. La Fondation propose un partenariat public, privé et société civile à travers ses instruments de financement pour des programmes et projets sociaux, visant principalement à soutenir l’accès des services essentiels aux pauvres et aux groupes vulnérables.

Une approche méthodique guidée par la recherche et l’innovation :

  • La Fondation vise à s’appuyer sur des systèmes et des méthodologies innovantes issues de la recherche et de bonnes pratiques internationales en matière de financement des programmes et projets sociaux. Les buts sont de progressivement transformer le secteur social, de favoriser une professionnalisation des ONG et avoir plus d’impact sur les bénéficiaires. 
  • La NSIF propose un cadre de financement alliant transparence, redevabilité et résultat. La fondation préconise un modèle d’investissement social pour s’assurer que le financement accordé aux ONG répond aux besoins des groupes vulnérables et que les résultats soient mesurables. 
dis moi

 

  • Coronavirus

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !

  • SMP