Faits Divers

Nourrisson jeté au Jardin de la Compagnie : cinq suspects arrêtés, une somme de Rs 3 000 évoquée 

Jean Marie Allabux.
Jean Marie Allabux.

Développement dans l’enquête sur la mort du nourrisson jeté dans un sac en plastique au Jardin de la Compagnie. Mardi, les limiers de la CID de Port-Louis Sud et ceux de l’Anti-Robbery Squad ont procédé à l’arrestation de cinq suspects. La mère court toujours. Pour se débarrasser du sac, une somme de Rs 3 000 aurait été évoquée. 

Pourquoi s’être débarrassé de son enfant? Pourquoi ne pas avoir alerté les secours? C’est ce que tentent de comprendre les enquêteurs de la CID de Port-Louis Sud après cette macabre découverte samedi après-midi. Deux jours après ce drame, les limiers commencent à voir un peu plus clair. Les caméras de surveillance CCTV aux abords du Jardin de la Compagnie ont permis aux enquêteurs d’identifier la présence d’une voiture suspecte vendredi soir. Le chauffeur, Mohammad Farad Bhugun, a pu être retracé. Cependant, cet habitant de Vallée-Pitot n’était pas seul dans le véhicule.

À son bord, il y avait plusieurs autres personnes. Les enquêteurs ont pu remonter à Jean Marie Allabux, 36 ans. Ce dernier a balancé les personnes qui étaient en sa compagnie ce soir-là. Il y avait son épouse Francesca Sylvianna Allabux, 30 ans, aussi connue comme Poupette. Il y avait également Patricia Momine, 44 ans, domiciliée à Petite-Rivière, et Jino Louis Sheik Hassim, 32 ans. Les cinq suspects, connus des services de police, ont été arrêtés dans la soirée de mardi à la suite d’une opération conjointe menée par les limiers de la CID de Port-Louis Sud et de l’ARS. 

Les enquêteurs recherchent un second véhicule.
Les enquêteurs recherchent un second véhicule.
Le chauffeur Mohammad Bhugun.
Le chauffeur Mohammad Bhugun.

Selon Jean Marie Allabux, il ne connaît pas la maman du nourrisson. Il allègue que la réponse se trouve auprès de sa femme. « C’est elle qui est venue avec le sac contenant le bébé », a-t-il fait ressortir aux enquêteurs. Selon des éléments de l’enquête, Francesca Sylvianna Allabux était dans les parages du Jardin de la Compagnie vendredi soir lorsqu’un véhicule se serait arrêté à sa hauteur. L’individu lui aurait alors proposé de l’argent pour effectuer un travail. La somme qu’on lui aurait remise : Rs 3 000. 

Cette tâche consistait à se rendre à Camp Yoloff pour récupérer le sac qui contenait le bébé. Francesca Sylvianna Allabux serait partie voir son époux et une voiture pour se rendre sur place. C’est ainsi qu’ils sont montés dans la voiture. C’est au Jardin de la Compagnie que la voiture s’est arrêtée où ils ont disposé le sac à l’arrière d’une des toilettes. Jusqu’à présent, les enquêteurs ont recueilli la version de Jean Marie Allabux. Deux suspects restent à être interrogés, les autres ayant nié toute implication dans cette affaire. La voiture à bord de laquelle ils voyageaient a été saisie.

Les deux femmes arrêtées dans cette affaire escortées par des policières.
Les deux femmes arrêtées dans cette affaire escortées par des policières.
Louis Jino Sheik Hassim.
Louis Jino Sheik Hassim.

Mercredi, les cinq suspects ont comparu en cour de Port-Louis. Ils ont été inculpés pour «concealment of birth» (dissimulation de naissance). La police a objecté à leur remise en liberté sous caution. Des prélèvements ont été effectués sur eux. Les tests ADN sont également attendus pour voir s’il y a correspondance. Le second véhicule suspecté est recherché. D’autres interpellations sont prévues dans les jours à venir.



 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !