Live News

«Nou pa pou sove», dit Valayden

« Nous sommes les soldats de la liberté », affirme Me Rama Valayden. Face à la presse, ce mercredi soir 1er décembre, l’homme de loi et également membre de la Plateforme pour la liberté d’expression réagissait sur des éventuelles interpellations des personnes qui ont participé à la manifestation, organisée hier, mardi 30 novembre devant l’Assemblée nationale. Manif pour dire ‘Non’ aux amendements qui devraient apportés à l’Independent Broadcasting Authority (IBA).  

 

« Nek dir kisanan ou pe rode. Nou pou vini. Nou pou donn nou lanket. Nou pa pou sove », a lancé Me Rama Valayden. Parlant de la manifestation d’hier, l’homme de loi estime que ce serait pour la première fois qu’une équipe a manifesté devant le Bureau du Premier ministre. Ce, sous la pluie. « Sans bouze. Tou in mouye. In challenge le Premie minis », dit l’avocat.    

« Nous sommes prêts. Nou pre pou manz ar li », énonce Me Rama Valayden.  

Soulignons que l’IBA (Amendment) Bill a été adopté sans amendements par l’Assemblée nationale, hier, mardi à 20 h 05.  

Si une “division of votes” a été demandée par le leader de l’opposition, Xavier-Luc Duval,  arguant que le texte de loi « sera probablement contesté en Cour sur sa constitutionalité », pour que chaque membre présent vote de manière individuelle « afin de voir si la majorité de 75% est atteinte ou pas », cette demande a été rejetée. Pour le Speaker, une majorité de ¾ n’était pas nécessaire pour ce texte de loi. 

Ce projet de loi, proposé en première lecture mardi le 23 novembre et débattu vendredi le 26 novembre ainsi que mardi le 30 novembre, introduit une série de nouveautés dans l’IBA Act. Parmi les principaux changements, il y a l’introduction de pénalités administratives pouvant aller jusqu’à Rs 500 000, la création d’un Independent Broadcasting Review Panel dont les trois membres sont nommés par le Premier ministre et un raccourcissement de la durée de vie des licences des radios privées qui devront désormais être renouvelées chaque année au lieu de chaque trois ans.

  • Study for a british degree in Mauritius

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !