Live News

Nord : le projet de tout-à-l’égout stoppé faute de moyens

La compagnie Henan Water and Power Engineering avait obtenu un contrat de Rs 2,4 milliards de la Waste Water Management Authority pour la construction de tout-à-l’égout pour les régions du nord. Mais le projet a été abandonné.

Pourquoi les travaux de tout-à-l’égout dans le nord, qui avaient commencé en 2019 et devaient prendre fin en 2023, ont-ils été stoppés ? Une responsable de la Waste Water Management Authority (WWMA) explique que celle-ci a mis fin aux travaux et au contrat, faute de moyens financiers et à cause de la Covid-19 et de la hausse des coûts des matériaux et de la main-d’œuvre.

Les travaux concernaient Grand-Baie/Pereybère/Cap-Malheureux/Bain-Boeuf/Anse-La-Raie. Et la WWMA a indiqué que 30 % des travaux ont été effectués. Le contracteur, à travers son représentant local Gibbs and Partners, a assuré qu’il va assurer la sécurisation des chantiers, des caniveaux, entre autres, pour éviter tout obstacle.

La WWMA a déjà payé en partie le contracteur pour les travaux déjà effectués, selon le contrat établi. Et elle examine la nouvelle marche à suivre soit un nouvel appel d’offres, soit une autre formule. Henan Water Power Engineering n’a pas voulu faire de commentaires.

 

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !