Live News

Non-paiement de factures de la CWA : 90.000 consommateurs risquent la déconnexion

Plantation La CWA procèdera à un exercice de débranchement sans préavis.

La Central Water Authority ferme les robinets. Environ 90 000 consommateurs risquent une déconnexion imminente s’ils ne règlent pas leurs factures dans un de ses huit centres. La somme due se chiffre à plusieurs dizaines de millions de roupies au total.

L’eau vaut de l’or. Sauf que certains veulent avoir cet or sans rien débourser. Environ 90 000 sur les 381 000 abonnés de la Central Water Authority (CWA) lui doivent au total plusieurs dizaines de millions de roupies en termes de factures non-honorées. 

Le corps parapublic est bien décidé à récupérer son argent auprès des consommateurs mauvais payeurs. Une campagne de déconnexion est en préparation. Les récalcitrants risquent donc de se retrouver devant le robinet à sec.

« Récupérer l’argent qu’on nous doit est une de nos priorités », explique un responsable de la CWA. Dans un premier temps, la CWA se lance dans une campagne de sensibilisation et elle avertit le public des conséquences de ne pas honorer sa dette. La CWA « procédera à l’exercice de débranchement sans préavis », indique-t-elle dans un communiqué publié dans la presse.

Aussi, « afin d’éviter tout inconvénient, les abonnés concernés sont priés de régulariser leurs factures impayées dans les plus brefs délais ». L’exercice de débranchement se fera « désormais en continuité ». Les abonnés négligents ou mauvais payeurs se situent dans différentes catégories. Mais le plus grand nombre se situe logiquement dans celle des usagers domestiques, car ils sont de loin les plus nombreux. 

Sur approximativement 381 000 abonnés que compte la CWA, 354 000 tombent en effet dans cette catégorie. Les autres sont des usagers industriels, commerciaux, gouvernementaux ou encore des institutions charitables pour ne nommer que ceux-là. 

Dans un certain nombre de cas, les sommes dues peuvent remonter à très longtemps. Certaines dettes datent de mi-2011, confie-t-on à la CWA. L’heure est donc venue de mettre bon ordre dans les comptes. La règle veut qu’un abonné soit déconnecté 60 jours après le non-paiement d’une facture. « On ne va pas envoyer une lettre individuelle à chaque personne qui nous doit de l’argent. C’est pourquoi nous passons d’abord par une campagne de sensibilisation pour les avertir. C’est la première fois que nous agissons de la sorte », explique-t-on à la CWA.

Pour l’année financière 2017/18, la CWA a enregistré un chiffre d’affaires de Rs 1,8 milliard, mais a investi Rs 1,1 milliard. Ses avoirs sont estimés à Rs 14,3 milliards.

Pour l’année financière 2016/17, le chiffre d’affaires était plus élevé avec Rs 2,1 milliards de recettes. 

Le réseau de la CWA couvre 5 200 km et fournit de l’eau directement à 99,6 % de la population.

Belle-Vue-Maurel : des centaines de gallons d’eau se perdent dans la nature

Des habitants de Heerah Lane, Belle Vue Maurel, Rivière-du-Rempart, se plaignent que toutes leurs démarches, depuis le 28 décembre, sont restées vaines à la Central Water Authority (CWA). Ils lui ont demandé de réparer une fuite d’eau. Ce qui a pour résultat que des centaines de gallons d’eau fusent pour rien dans la nature. 

Selon les résidents, ce problème n’est pas seulement une perte d’eau, mais aussi un inconvénient pour les passants dont les vêtements sont trempés et un danger potentiel pour les motocyclistes. 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !