Législatives 2019

Non-déclaration de l’appartenance ethnique : la commission électorale annulera des inscriptions

 Le commissaire électoral a indiqué, lors d’un point de presse lundi, que les candidatures de ceux qui ne déclareront pas leur appartenance ethnique seront rejetées en vertu de la loi. Rezistans ek Alternativ (ReA) avait logé une plainte constitutionnelle portant sur la non-déclaration de l’appartenance ethnique aux élections. Ashok Subron, de ReA, a déclaré qu’il n’y aura « pas de free and fair elections » et que « l’État viole l’engagement pris envers les États-Unis et d’autres paroles données à la Cour supreme ». « Demin (mardi : NdlR) nou pou depoz nou kandidatir kouma enn morisien », a-t-il dit.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !