People

Nommée Attorney General en Angleterre : ascension fulgurante de Suella Braverman, d’origine mauricienne

Suella Braverman a été nommée Attorney General.

Sue-Ellen Cassiana, plus connue comme Suella Braverman, née Fernandes, a été nommée Attorney General dans le gouvernement de Boris Johnson. Nomination qui intervient après un remaniement ministériel. La jeune femme, qui est d’origine mauricienne, succède ainsi à Geoffroy Cox, qui occupait ce poste depuis juillet 2018. La presse britannique ne manque pas de souligner qu’elle a connu une ascension fulgurante. 

«Meteoric rise of Suella Braverman : How state-school educated daughter of an immigrant nurse become government’s most-senior law chief aged just 39. » C’est ainsi que The Daily Mail présente, dans son édition de jeudi, la nomination de Suella Braverman. Dans ce même article, on peut lire que son ascension dans le cabinet de Boris Johnson en tant qu’Attorney General est un « choix surprise ». 

En effet, à 39 ans, Suella Braverman a vite gravi les échelons. Habitant dans la commune de Titchfield, elle a été élue à trois reprises à Fareham dans le sud-est de l’Angleterre depuis 2015. Elle a été réélue en 2017 et 2019. 

suella
La femme d’origine mauricienne remplace Geoffrey Cox.

Membre du Parti Conservateur, elle a servi sur l’Education Select Committee en tant que Parliamentary Private Secretary à la trésorerie. Suella Braverman avait aussi été nommé Brexit Minister. Elle a toutefois soumis sa démission en novembre 2018 sur les termes de l’accord Brexit. 

L’une de ses premières priorités est « de poursuivre le travail du gouvernement pour restaurer la confiance dans notre système judiciaire, en particulier auprès des victimes », a-t-elle confié au journal The News, juste après sa nomination.    

Selon The Guardian, Suella Braverman jouera « un rôle important », à la fois dans la proposition de la Commission royale sur la justice pénale et dans la Constitution, et de la commission de la démocratie et des droits, qui examinera les relations entre les tribunaux et le Parlement. 

Cependant, il y a des articles qui sont moins élogieux. En l’occurrence, celui de The Independent, qui titre « In this shambolic cabinet, Suella Braverman fits right in ». Dans cet article, on met en exergue le fait qu’elle vient d’un milieu modeste et on s’interroge sur ses compétences. « Whenever the name Suella Braverman is mentioned in Westminster circles, it is usually amid a discussion of who is the stupidest MP in Parliament », peut-on lire. 

À savoir que mariée à Rael Braverman, elle est mère d’un garçonnet prénommé Georges. Sur son site personnel, Suella Braverman écrit : « Aspiration is my inspiration. » Elle raconte, de plus, que ses parents sont venus en Angleterre dans les années 60. Sa mère est Mauricienne, alors que son père est Kenyan. Sa mère avait été employée à 18 ans par le NHS comme infirmière. Elle y a travaillé pendant 45 ans. Son père a travaillé dans une association de logement. 

La jeune Attorney General s’est inspirée de sa mère pour se jeter dans la marmite politique. Suella Braverman rappelle que sa mère a été conseillère pendant 16 ans et son père un « campaigner ». Sinon, elle est née à Harrow et a grandi à Wembley. Elle a fréquenté une école de la région. Elle a, par la suite, intégré la Cambridge University, pour ensuite entreprendre son Master en European and French Law du Panthéon-Sorbonne, en France. Elle a pris ses examens pour être avocate à New York.

suella
Suella Braverman en compagnie de Boris Johnson.

 

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !