Live News

Nomination Day : Yogesh, malvoyant : «Être en situation de handicap ne veut pas dire qu’on ne peut pas militer pour le bien-être de son village»

Le handicap n’est pas une fatalité. Yogesh Ancharaz en est une belle illustration. Âgé de 40 ans, il est malvoyant dès la naissance avec seulement 8 % de visibilité. Mais, cela ne l'empêche pourtant pas de se mettre au service de son village.
Candidat pour la toute première fois aux élections villageoises en 2012, il est actuellement conseiller de Laventure. En ce samedi 31 octobre, Yogesh Ancharaz s’est présenté à la Ramsaroop Ramgutty Aryan Vedic Aided School de la localité, pour l’exercice de dépôt de candidatures du « Nomination Day ». Cela, dans le cadre des élections villageoises qui sont prévues le 22 novembre prochain.

Il était accompagné de son groupe fraîchement créé, Yuva Sang (Ndlr : groupe de jeunes) pour l'enregistrement. 
« Au fil de ces dernières années, en tant que conseiller, j’ai constaté qu’il y avait des manquements. C'est alors que l’idée m’est venue d'être  moi-même le leader d’un parti pour apporter des changements. Avec mon parti, Yuva Sang, j’ai réuni des jeunes qui sont dynamiques ainsi des professionnels qui sont plein de nouvelles idées afin d’amener le village à bon port », confie Yogesh Ancharaz. 

Quand on lui demande comment il s'y est pris sur le terrain malgré son handicap, il répond sans hésiter : « Être une personne en situation de handicap ne veut pas dire qu’on ne peut pas militer pour le bien-être de son village, son quartier ou encore pour son pays. Comme chaque citoyen a son droit d’apporter sa contribution pour son village, voire son pays, je pense que je suis partie prenante moi aussi. Mon handicap ne m’a pas empêché d’accomplir mes tâches parce que l’accueil chaleureux que j’ai reçu durant ces années m’a motivé encore plus pour faire le social », s’exprime Yogesh Ancharaz. 

Quels sont-ils ses projets ? « On a discuté au sein de commissions pour le bien-être, particulièrement de celui les femmes et les enfants. Il faut valoriser le talent des femmes à travers des séminaires, ateliers, entre autres, et organiser des activités pour que les enfants puissent s’épanouir. Il y a aussi une commission jeune et sport à cet effet. Et on n'oublie pas les personnes âgées ». Toutefois, une de ses mesures phares demeure l’aménagement d’un parc de loisirs ainsi qu’un bazar dans le village. 

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !