Live News

Nomination Day : le leader du Parti Malin veut savoir s’il va récupérer sa caution

Come-back remarqué du leader du Parti Malin pour la partielle au numéro 7 (Piton/Riviere-du-Rempart) après «sa dernière candidature de 2003 dans cette circonscription de Piton/Rivière-du-Rempart». C’est du moins ce qu’a affirmé Dhanraj Aubeeluck. Il s’est présenté au Simadree Virahsawmy State Secondary School à Rivière-du-Rempart, ce samedi 17 août, pour déposer sa candidature pour le «Nomination Day». Cela, dans le cadre de l’élection partielle qui devrait avoir lieu le 13 novembre prochain.

Si l’élection partielle au numéro 7 n’avait pas lieu, la caution déposée de Rs 1 500 par le candidat lui sera-t-elle remboursée ? C’est ce qu’a demandé Dhanraj Aubeeluck. Le leader du Parti Malin s’en est pris verbalement aux officiers présents et en charge d’enregistrer les candidatures. «Cette élection partielle n’aura pas lieu. J’aimerais savoir si cette élection n’a pas lieu, est-ce que la caution déposée par les candidats leur sera remboursée ? J’ai travaillé la sueur de mon front pour (avoir) cette somme d’argent. J’espère que cette élection aura lieu», a déclaré le leader du Parti Malin.

« Where is your law ? Where is your act ? Eski pou retourne nou sa larzan la. C’est important. I want my answer», a clamé Dhanraj Aubeeluck à des officiers de la commission électorale.

Notons que chaque candidat qui s’est déclaré à cette élection partielle a dû s’acquitter d’un dépôt de Rs 1 500 à titre de caution. Ainsi selon la loi électorale, si finalement cette élection partielle n’avait pas lieu avec la dissolution avant l’heure du Parlement, la somme engagée par les candidats leur sera restituée entièrement. Par ailleurs, pour être remboursé de sa caution après la tenue de l'élection, un candidat doit obtenir dans les urnes au moins 10% des suffrages exprimés.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !

  • Oeudor