Législatives 2019

Nomination Day - Circonscription No 19 - Ambiance : duel des frères ennemis

Quelque 38 candidats se sont inscrits à l’école ND des Victoires, à Rose-Hill, pour briguer les suffrages dans la circonscription no 19 (Stanley/Rose-Hill). Le scrutin verra le duel des géants, Paul Bérenger, leader du MMM, et Ivan Collendavelloo, leader du Muvman liberater (L’Alliance Morisien).

Ce mardi 22 octobre 2019, l’école ND de Victoires  centre d’inscription était sous la supervision de Kevin Moorghen, le Returning Officer. Le dépouillement du 8 novembre 2019 se fera au même endroit.  Le personnel de la Commission électorale était prêt pour les inscriptions. La zone était sécurisée par des policiers. Il a fallu attendre 11 heures pour voir venir l’une après l’autre les formations engagées dans le scrutin du 7 novembre prochain.

Peu après l’ouverture du centre, le candidat de Lalit, Ally Hossenbokus, accompagné d’Alain Ah-Vee, a été le premier à déposer sa candidature, suivi du sémillant artiste, Lindsay Veerapen, candidat indépendant, tout de noir vêtu et de très bonne humeur. Un peu étonné de n’être pas reconnu par les jeunes reporters. 

 Sous la véranda de l’école, un peu à l’écart, les trois candidats du Parti Kreol Morisien (PKM), tirés à quatre épingles, attendent leurs parrainages. Comme le nom de leur parti l’indique, leurs revendications sont identitaires. Bientôt, les candidats de la Reform Party, font leur apparition, eux-aussi bien mis : titulaires des postes de responsabilité, ils se veulent l’incarnation d’une jeunesse ‘geek’, techno et tournée vers le futur. Quelques minutes plus tard, la voiture du Commissaire électoral Abdool Rahman pénètre dans la cour de l’école. Accompagné des autres commissaires, il vient s’assurer du bon déroulement des procédures, après avoir débuté sa tournée dans les circonscriptions 16 et 18. À sa sortie, il nuance, en disant que l’exercice est aux normes de la région. Peu avant midi, la clameur de la rue annonce l’arrivée des candidats de l’Alliance Morisien, Ivan Collendavelloo, Fazila Daureeawoo-Jeewa et Seety Naidoo. Au sortir de leurs dépôts de candidature, la parole est laissée à ce dernier qui rappelle son statut d’enfant de Trèfles, ayant à cœur le développement des faubourgs de Rose-Hill. Une demi-heure plus tard, et moins bruyant et nombreux que les partisans de l’Alliance Morisien, ceux de l’Alliance Nationale accompagnent leurs candidats, Assad Peeroo, Danisha Sornum et Olivier Barbe. Ce dernier en est à sa première participation législative. À leurs côtés, l’incontournable Aubeeluck, dit ‘Lemaire’, dans sa légendaire chemise rouge, et l’avoué Pazhany Rengasamy.

Vers 12h30, portés par une foule en délire et un chant ‘militant’, les candidats du MMM poussent la porte de l’école. Paul Bérenger et Deven Nagalingum serrent la souriante Jenny Adebiro. Les bonnes foules de leurs réunions nocturnes leur ont visiblement donné des ailes. Peu avant 15h, les dernières fiches contenant les inscriptions étaient placardées dans la cour de l’école. Le soulagement se lisait sur les visages du personnel du Bureau de la Commission électorale.

Déclaration ethnique : deux candidatures invalidées

candidate

La candidature de Dylan Allagapen et celle de Jeff Lingaya ont été invalidées par la Commission électorale. Le premier, membre de Rezistans ek Alternativ (ReA), avait tenté de jouer le coup, en sachant que sa candidature, comme celle des 19 membres de sa formation avait de fortes chances d’être invalidée. Dylan Allagapen s’en remettra à sa direction pour la marche à suivre, notamment celle de saisir la justice. Comme Jeff Lingaya, il n’est pas partisan de changer le système de l’intérieur, visant par là les candidats de Lalit qui, eux, affirment que le combat contre la déclaration avait peu progressé.

La Liste Des Candidats

1 ADEBIRO Olujare Jenny Female Mouvement Militant Mauricien (MMM)
2 APPAVOO Gopalla Krishna Male Front Socialiste
3 AUCKLOO Sheik Ameerane Banon Female Reform Party
4 BANDHOO Belal Male Front Solidarité Mauricien (FSM)
5 BARBE Philippe Gad-Olivier Male L’Alliance Nationale
6 BELCOURT Jacques Erick Patrick Male Lalians Lespwar
7 BÉRENGER Paul Raymond Male Mouvement Militant Mauricien (MMM)
8 BOUDOU Philippe Male Independent Candidate
9 BOULE Louis Winsley Male Parti Kreol Morisien (PKM)
10 BUCKTOWAR Muhammad Akram Male Front Solidarité Mauricien (FSM)
11 BÉGUÉ Modeline Female Parti Kreol Morisien (PKM)
12 CAMALAPEN Narainsamy Male Front Socialiste
13 CHADY Tahidj Khan Male Independent Candidate
14 CHILLOYEE Parmer Seeven Male Independent Candidate
15 CHUTTOO Mohammud Ackhmez Male 100% Citoyens
16 COLLENDAVELLOO Ivan Leslie Male L’Alliance Morisien
17 DAUREEAWOO-JEEWA Fazila Female L’Alliance Morisien
18 DUVAL Raoul Didier Stephane Jean Male Ralliement Citoyen Pour La Patrie
19 ELLAHEEBACCUS Mohammed Arshad Male Independent Candidate
20 ERSAPAH Ramalingum, also known as Rama Male Reform Party
21 HOSENBOKUS Oumar Ally Male Lalit
22 JAUFORALLY Mohammad Parvez Male Independent Candidate
23 KANAKSABEE Devarajen Male Front Socialiste
24 MEERA Bibi Nazmeen Female Les Verts Fraternels
25 MERLE François Gioviani Doger Mevis Male Parti Kreol Morisien (PKM)
26 MICHEL Joël Pascal Male Les Verts Fraternels
27 MUNSOO Ahmad Azim Male Front Solidarité Mauricien (FSM)
28 NAGALINGUM Darmarajen, also known as Deven Male Mouvement Militant Mauricien (MMM)
29 NAGAWA Seelall Male Independent Candidate
30 NAIDOO Mootoosamy , also known as Seety Naidoo  Male L’Alliance Morisien
31 NOEL CÉPHISE Joseph Mario Benjamin Male Les Verts Fraternels
32 PEEROO Mohammad Al Assad Male L’Alliance Nationale
33 RAMBARUN Maha Prakash Male Parti Lumière
34 SEEWOOCHURN Preetam Male Reform Party
35 SORNUM Danisha Female L’Alliance Nationale
36 SUNNASY Vishwadev, also known as Dev Male 100% Citoyens
37 TAN YAN Ivor Axel Male 100% Citoyens
38 VEERAPEN Georges Lindsay  Male Independent Candidate

La discrimination est dans les cheveux et les endroits

Pour Louis Winsley Boule, candidat du Parti Kreol Morisien (PKM), Maurice vit encore à l’ère des exclusions qui visent la langue Kreol et les Créoles. « Sistem edikatif pa pe rempli so fonksion parski bann lekol dan landrwa defavorise pa pe donn enn ledikasyon de kalite. Finn ena progre, me li pa sifisan depi lindepandans. Kapav fer plis, bizin ena volonte pu ki tu kominote profit nu risess », fait-il valoir. « Se enn stigmatisasion li pe kontinie », déplore-t-il.

Paul et son Montblanc, Jenny et l’ancienne ID

Celles et ceux qui ne connaissent pas Paul Bérenger n’auront pas remarqué qu’il sert encore de sa plume MontBlanc, en tout cas quelque chose qui s’y ressemble. Même si le leader historique des Mauves ne tourne pas le dos aux technologies nouvelles et réseaux sociaux, certaines choses lui restent inséparables. Dont la fameuse Montblanc. En face des fonctionnaires de la Commission électorale, Jenny Adebiro a eu un instant de panique lorsqu’on lui a fait remarquer qu’elle n’avait pas la carte d’identité biométrique. Mais, heureusement, son passeport a fait l’affaire. Yvan Collendavelloo, un peu plus tard, a dû envoyer quelqu’un ramener sa carte, il n’en avait aucune.


Profil des candidats

ivanIvan Collendavelloo - L’Alliance Morisien

Ivan Collendavelloo âgé de 69 ans est Senior Counsel. Il est Premier ministre adjoint et ministre sortant des Utilités publiques. Leader du ML, il est le député sortant au no 19.


Fazila Daureeawoo - L’Alliance Morisien

fazeelaFazila Daureeawoo est avouée de profession. Elle a été la Vice-première ministre et no 4 du gouvernement sortant. Elle a été ministre des Collectivités locales et ministre de l’Égalité des genres et de la Famille, de la Sécurité sociale. Elle est la députée sortante au numéro 19.


Mootoosamy Naidoo (Seety) - L’Alliance Morisien

mootoosamyMootoosamy Naidoo (Seety) est ancien Chairman du Central Electricity Board. Ancien Chief Strategy Officer à HV International et ancien General Manager à Harel Mallac. Il est membre du Chartered Institute of Manage-ment Accountants du Royaume Uni.


Assad Peeroo - Alliance Nationale

assadAvocat, Assad Peeroo, fils de l’ancien Speaker travailliste Razack Peeroo, avait quitté le PTr pour rejoindre le PMSD. Il sera candidat pour la première fois à des élections générales.


Danisha Sornum - Alliance Nationale

danishaElle a été candidate au no 20 en 2014. Danisha Sornum, qui a un bagage légal et a été ancien membre de l’Equal Opportunities Commission, briguera les suffrages au No.19.


Olivier Barbe - Alliance Nationale

olivierÀ 30 ans, Olivier Barbe est ‘Pupil Barrister’. Conseiller municipal à Beau-Bassin/Rose-Hill, il est aussi le président de l’aile jeune du PMSD.


Jenny Adebiro - Mouvement Militant Mauricien (MMM)

jennyPrésidente de l’aile féminine, elle a été conseillère municipale de Port-Louis de 2012 à 2014. Participer aux législatives est un tremplin pour elle. Assistante de direction dans une compagnie privée, elle est membre du MMM depuis une douzaine d’années.


Deven Nagalingum - Mouvement Militant Mauricien (MMM)

devenLe colistier du leader a servi deux mandats (2000-2005 et 2010-2014). Il a également été maire. Fut victime de la vague Vire-mam en 2014. Cette année, il compte reconquérir son siège. 


Paul Bérenger - Mouvement Militant Mauricien (MMM)

paulLeader charismatique du MMM, Paul Bérenger affronte pour la 11ème fois la circonscription No 19 où il a à chaque élection été élu. Avec le MMM qui se présente seul aux prochaines législatives, il postule pour être Pre-mier ministre en cas de victoire des Mauves. Il a occupé ce siège pendant deux ans dans le cadre d’un partage à l’israélienne avec sir Anerood Jugnauth après les élections générales de 2000.
 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !