Législatives 2019

Nomination day - Circonscription No 15 : orange et mauve côte à côte

La police avait mis en place un dispositif pour éviter que les membres des principaux blocs ne se croisent au centre du dépôt de candidature, Vacoas. Les partisans de l’Alliance Morisien (MSM-ML) et ceux du Mouvement Militant Mauricien (MMM) se sont néanmoins retrouvés côte à côte à l’école gouvernementale Nunkeeshore Saddul. Les poignées de mains entre les deux clans ont fait évacuer la crainte de frictions.  

L’école gouvernementale Nunkeeshore Saddul, à Vacoas, a  accueilli le mardi 22 octobre 2019 les candidats aux législatives du 7 novembre 2019 dans la circonscription No 15 (La Caverne-Phœnix). Vingt-huit candidats sont en lice. Parmi, quatre femmes et six candidats indépendants. C’est le parti Lalit qui a été sur place en premier. Rajini Lalah, membre du parti, accompagne son poulain, Sabine Marie Judith Guillana, une coiffeuse de 37 ans, dans l’enceinte de l’établissement scolaire. 

Il est 10h 20. Un peu plus loin, un haut gradé de la police donne des consignes à ses subordonnés. « Il ne faut pas de bruits dans l’école », dit-il. Des barrages sont disposés autour de la salle de classe où travaille le personnel chargé d’enregistrer les candidats pour la circonscription. Une véranda avec l’inscription « press » fait office de coin de presse pour les journalistes couvrant l’événement. Des chaises y sont disposées çà et là sous la véranda. Il est 10h30, point de candidats de l’Alliance Nationale en vue. Or, pourtant les policiers sur place avaient été informés de l’arrivée des rouges et bleus à cette heure. Il faut dire qu’un dispositif a été mis sur place pour éviter une confrontation dans l’école entre les sympathisants des trois principaux blocs. 

Un premier candidat quitte la salle de classe. Il s’agit de Sayyad Hossen Dilloo du Parti Malin. Celui-ci est le premier à s’être inscrit. 13h15 des battements de tambour se font entendre au loin. Les candidats de l’Alliance Nationale se pointent à l’horizon.  Une foule parée de rouge et de bleus font leur apparition. C’est aux sons de Vuvuzela que les trois candidats de l’Alliance : Patrick Assirvaden, Cader Sayed-Hossen et Khushal Lobine, pénètrent la salle de classe. Au bout de quarante-cinq minutes, les rouges et bleus s’apprêtent à quitter l’enceinte. Patrick Assirvaden déclare à sa sortie qu’il est  « confiant que le numéro 15 sera le bon choix ». Il annonce une campagne « propre et dans le respect de l’adversaire ». 

13h00. Le son de tambours et du Vuvuzela retentit à nouveau. Ce sont les candidats de l’Alliance Morisien, entourés de leurs sympathisants, qui font leur apparition. « Trois zero pisso » scandent-ils. Mahen Jugroo, Mahmadally Burkutoola et Gilbert Bablee accomplissent les formalités pour leurs candidatures. Alors que l’exercice est en cours, des policiers se précipitent au pas de la porte de l’école. Les sympathisants du MMM sont à une cinquantaine de mètres plus loin. Une voiture de police en diagonal sur la route les retient. Des policiers leur somme d’attendre. Une partie de la foule se déplaçant à pied n’en peut plus d’attendre. Ils décident de gagner le centre de dépôt de candidature.

Les partisans de l’Alliance Morisien sont à l’extérieur de l’école derrière un barrage de policiers. Les militants pénètrent à leur tour l’établissement scolaire. Fazlek Hosseny, Gayatree Dayal et Frédéric  Curé vont s’enregistrer. Alors que Gilbert Bablee quitte l’école, des partisans du MMM lui lancent : « Gilbert coze cozer qui bisin cozer » . Des poignées de mains amicales sont échangées entre les partisans des deux bords.  «Nou ensam nu » lance l’un d’entre eux. La situation momentanément tendue, se décante. Les partisans vont tour à tour quitter les lieux. Le calme revient. L’Assistant commissaire de police (ACP) Devanand Reekoye, est sur place. « Tout s’est bien passé. Rien à déplorer », dit-il. D’autres hauts gradés de la police l’accompagnent. 

15h30. L’école  ferme ses portes. La Returning Officier, Marie Esthelle Magalie Lambert-Henry, fait le point avec le personnel et remercie l’assistance pour le bon déroulement de la journée. 


Un caméraman de la MBC hué

La scène n’est pas passée inaperçue. Un caméraman de la Mauritius Broadcasting Corporation (MBC) chargé de couvrir l’exercice de dépôt de candidature dans la circonscription, a été hué par une sympathisante de l’Alliance Nationale, toute de rouge vêtue. « MBC qui p faire là » a scandé celle-ci à l’égard du caméraman qui était à des mètres de la sympathisante rouge.   

Tirage au sort

C’est après un tirage au sort que la candidate Sabine Marie Judith Guillana de Lalit s’est déclarée membre de la communauté musulmane sur le formulaire de dépôt de candidature.  La jeune femme, une coiffeuse de 35 ans, a expliqué sa décision de par le critère obligatoire de déclarer son appartenance ethnique. A défaut de quoi, dit-elle, sa candidature allait être rejetée. 

La déception de Manjusha Coonjan

Bien qu’elle s’y attendait, Manjusha Coonjan du parti Rezistans ek Alternativ (ReA), a vu sa candidature rejetée. Cela pour n’avoir pas déclaré son appartenance communautaire. Agée de 41 ans, ce médecin et yoga-thérapeute, a néanmoins affiché sa déception, « Mo pas kapav et mo pas envi choisir mo communauté. C’est triste. En tant que Mauricienne, je ne puisse pas me présenter à une élection ». Elle dit envisager maintenant une action sur le plan légal. 


LISTE DES CANDIDATS
1 ARNASSALON Kerseven, also known as Gassen Male Independent Candidate
2 ASSIRVADEN Patrick Gervais Male L’Alliance Nationale
3 BABLEE Serge Gilbert, also known as Gilbert Bablee Male L’Alliance Morisien
4 BADAL Dewduth, also known as Manoj Male Independent Candidate
5 BHOLAH Mohammad Nourani Male Front Solidarite Mauricien (FSM)
6 BONOMALLY Alex Hans Male Parti Kreol Morisien (PKM)
7 BOODOO Muslim Male Rassemblement Socialiste Mauricien
8 BURKUTOOLA Mahmadally, also known as Tayoob Male L’Alliance Morisien
9 CHOKOOR Deepshaal Arvy Male Reform Party
10 CURÉ Michel Cyrille Frédéric Male Mouvement Militant Mauricien (MMM)
11 DAYAL Gayatree Female Mouvement Militant Mauricien (MMM)
12 DILLOO Sayyad Hossen Male Party Malin
13 DOOKUN Anju Linda Leena Female Lalians Lespwar
14 DOOKUN Chandveensingh Rambans Male Independent Candidate
15 DOORGAHED Abass Mahomed Male Front Solidarite Mauricien (FSM)
16 FIDELE Pierre Noël Male Parti Kreol Morisien (PKM)
17 HOSSENY Fazlek Male Mouvement Militant Mauricien (MMM)
18 IMRITH Vidyanand Male Independent Candidate
19 JEEAWOCK Nilesh Male 100% Citoyens
20 JHUGROO Purmanund, also known as Mahen Male L’Alliance Morisien
21 LOBINE Khushal Male L’Alliance Nationale
22 PHUTULLY Gooljhar Male Front Solidarite Mauricien (FSM)
23 RAMLOCHUND Yashni Female Reform Party
24 SABINE Marie Judith Guilliana Female Lalit
25 SAYED-HOSSEN Sayyad Abd-Al-Cader, also known as Cader Sayed-Hossen Male L’Alliance Nationale
26 SHEGOBIN Jagdiss Male Independent Candidate
27 SK-HEERAH Nazim Male Independent Candidate
28 STE MARIE Richard Antoine Male Les Verts Fraternels

 


Profil des candidats

mahmadally burkutoolaMahmadally Burkutoola : Alliance Morisien

Agé de 60 ans, directeur de trois entreprises dans le tourisme, il a aussi été un ancien conseiller au ministère du Logement et des  Terres.


Gilbert BableeGilbert Bablee : Alliance Morisien

Ancien journaliste et animateur radio. Il a aussi été un ancien attaché de presse. Connu notamment pour ses émissions Xplik ou K et encore Coze cozer ki bisin cozer.


Mahen JugrooMahen Jugroo : Alliance Morisien

Pharmacien de profession, il a été ancien maire de Vacoas-Phœnix, ancien Chief Whip, ancien PPS et ancien ministre


Cader SayedCader Sayed-Hossen : Alliance Nationale

Consultant en commerce international, il est membre du comité exécutif central du Parti travailliste et un ancien ministre de l’Industrie, du Commerce et de la Protection des consommateurs, soit d’août 2011 à décembre 2014. Il a aussi fait face à l’électorat en 2010.


Kushal LobineKhushal Lobine : Alliance Nationale

Membre du PMSD, cet avocat de profession a été ancien président du conseil d’administration de la  Wastewater Management Authority et aussi du SICOM Group. Ancien rouge, il a rejoint les Bleus. Il sera candidat pour la première fois à des élections générales.


Patrick AssirvadenPatrick Assirvaden : Alliance Nationale 

Cet habitant d’Albion est le président du Parti travailliste. Candidat du PTr en 2010, il avait changé de circonscription en 2014 pour le numéro 18. Il retourne au No.15. Il a été Parliamentary Private Secretary. Il a aussi été le président du conseil d’administration du Central Electricity Board de 2005 à 2010. 


Fazleck HossenyFazlek Hosseny : MMM

Militant depuis 1976, cet homme de 60 ans a été élu à trois reprises comme conseiller de la ville de Vacoas-Phoenix. C’est d’ailleurs, la raison pour laquelle il a été préféré par les militants pour remplacer Zabeen Mooraby.


Frederic CureFrédéric  Curé : MMM

Agé de 45 ans, il est engagé dans la politique depuis 2010. Il est à sa première participation à une élection générale. Il est directeur des ressources humaines dans une entreprise privée.


Gayatree DayalGayatree Dayal : MMM

Cette avocate de profession et chargée de cours à mi-temps à l’Université de Maurice, est à sa deuxième participation à une élection générale. Elle est aussi très active sur le plan social et fait de la politique active depuis plusieurs années.


Zero contestation

La Returning Officier de la circonscription, la Senior District Magistrate, Marie Esthelle Magalie Lambert-Henry,  a annoncé qu’il n’y a eu aucune contestation enregistrée à 16 heures. Une seule candidature a été rejetée. En l’occurrence celle de Manjusha  Coonjan de ReA. Cela pour avoir failli à remplir le critère obligatoire d’appartenance ethnique. Un des candidats a dû revoir la taille de son emblème. 

24 ans et Candidate 

Elle brigue les suffrages à 24 ans sous le Reform Party. Elle est éditrice pour un magazine à l’étranger.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !