Législatives 2019

Nomination day - Circonscription No 14 : vifs échanges entre partisans du MMM et ceux de l’Alliance Morisien

La New Bambous Government School, convertie en Nomination Centre pour les prochaines élections du 7 novembre prochain, était très animée par moment pour le Nomination Day. L’exercice de dépôt de candidatures a vu la participation d’une quarantaine de représentants. 

Ambiance électrique dans la circonscription No 14 (Savanne/Rivière- Noire) mardi après-midi à la New Bambous Government School lors du Nomination Day. Les candidats du Mouvement militant mauricien : Raveen Jugurnauth, Jasmine Toulouse et Critanand Atmah sont arrivés dans l’établissement vers 13 h 30 pour déposer leur candidature. Au bout d’une demi-heure, les candidats sont ressortis. « Nou konn problem tou lezour pou tou dimounn. Nou pran responsabilite-la», a affirmé Raveen Jugurnauth. 

Cependant au moment de partir, les trois candidats de l’Alliance Morisien (MSM/ML) : Alan Ganoo, Sandra Mayotte et Prakash Ramchurrun, sont arrivés avec leurs partisans. 

Les partisans des deux blocs se sont retrouvés face à face devant le portail de l’école. Il s’en ait fallu de peu pour que la situation s’envenime. Ceux de l’Alliance Morisien bousculant les partisans du camp adverse pour que leur candidat puisse se frayer un chemin afin de pénétrer à l’intérieur de l’enceinte de l’école. 

La police a eu fort à faire pour que les candidats puissent y pénétrer. Entre cris, sons de tambours et quolibets, les candidats de l’Alliance Morisien ont pu effectuer leur dépôt de candidature. 

De leur côté, les candidats du MMM ont dû attendre dans la cour de l’établissement scolaire pour que les choses retournent à la normale. Toutefois, Jasmine Toulouse, candidate du MMM, a demandé à ceux présents de se tenir correctement, « nou pa oule dezord », devait-elle leur rappeler. Au bout de quelques minutes ils sont parvenus à quitter les lieux.  Les partisans des deux camps se tenant chacun d’un côté de la route principale à Bambous, ont poursuivi leurs échanges au son des tambours avant de se disperser. 

À sa sortie, Alan Ganoo a fait ressortir que cela faisait un moment que ses colistiers et lui attendaient à l’extérieur. « Nounn attann 45 minit ek trouv letan fer defo, nou kone ena kandida pankor fini, nou finn rantre. Pa finn ena bouskilad. Nou ti bizin fer returning officer kone ki nou la. A koz sa nou rant dans la kour. Nou pa ti ena lintansion fer koi que ce soi. Nou pe fer enn kampagn sivilize san oken bassess », a expliqué Alan Ganoo.

Un peu plus tôt, les trois candidats de l’Alliance Nationale : Ezra Jhuboo, Mahen Gondeea et Véronique Leu Govind sont venus confirmer leur candidature pour la circonscription. «Nou pa pou al perdi letan dan bann palab. Dan nou kanpagn nou pou konsantre lor bann grand size aktialite ki konsern bann abitan nimero 14 », a fait ressortir Ezra Jhuboo. Stéphane Gua, de Resistance ek Alternative, est aussi venu déposer sa candidature ainsi que Sylvio Michel des Verts Fraternels entre autres.


Ram Seegobin porte plainte

Ram Seegobin de Lalit, qui accompagnait le candidat Ange Laval Yves et sa fille, a porté plainte. Il déplore le fait qu’ils se trouvaient à l’intérieur de l’école depuis 8 h 15, mais ont dû sortir 15 minutes plus tard sur ordre de la police. Ils ont eu accès au Centre d’enregistrement à 9 h, à l’exception de l’adolescente. Suite à cette plainte, la jeune fille a pu entrer dans la cour de l’école et attendre son père qui complétait les formalités.

Gérard Paya attend son tour

Leader du groupe « Républicain En marche», Gérard Paya a déploré avoir eu besoin d’attendre son tour, alors qu’il était arrivé depuis un bon moment sur les lieux. Les officiers ont alors vite fait de prendre ses coordonnées pour compléter les procédures d’enregistrement. Gérard Paya a deux colistiers, à savoir Jean-Pierre Jean Maurice et Lindsay Marion. Leur objectif est de combattre les fléaux de la société, notamment la pauvreté et la drogue.


LISTE DES CANDIDATS
1 ARJOON Jean Jacques Michel Male Independent Candidate
2 ATMAH Critanand Male Mouvement Militant Mauricien (MMM)
3 BARBÈS POUGNET Alexandre Male Lalians Lespwar
4 BOODHOO M. Ahsraf Khan Male Front Solidarité Mauricien (FSM)
5 CHELVAN Marie Lourdes Female Les Verts Fraternels
6 CHOYTUN Vinod Male Mouvement Ene Sel Direction
7 GANOO Alan Male L’Alliance Morisien
8 GONDEEA Mahendra, also known as Mahen Gondeea Male L’Alliance Nationale
9 GUNESH Rama Male Independent Candidate
10 JEAN PIERRE Jean Maurice Male Republicain En Marche
11 JHUBOO Ezra Seewoosunkur, also known as Ezra Jhuboo Male L’Alliance Nationale
12 JOUANA Jude Riichi Gaetano Male Parti Kreol Morisien (PKM)
13 JOYRAM Hemraj, also known as Nishal Joyram Male Reform Party
14 JUGURNAUTH Shridhur, also known as Raveen Male Mouvement Militant Mauricien (MMM)
15 KANDASAMY Rajen Male Reform Party
16 KORIMBOCUS Asraaf Male Front Solidarité Mauricien (FSM)
17 KORIMBOCUS Maboob Male Mouvement Ene Sel Direction
18 KORIMBOCUS Shaheen Female Mouvement Ene Sel Direction
19 LABLANCHE Louis Georges Antonio Male Party Malin
20 LAMARQUE Louis Cherubin, also known as Karl Lamarque Male 100 % Citoyens
21 LEV-GOVIND Marie Veronique Female L’Alliance Nationale
22 LOUIS Marilène Female Independent Candidate
23 LUCKHUN Raj Male 100 % Citoyens
24 LUXIMON Motiram Male Party Malin
25 MARION Joseph Lindsay Mario Male Republicain En Marche
26 MARISSON Marie , also known as Sylvette Female Les Verts Fraternels
27 MAYOTTE Marie Sandra Monia Female L’Alliance Morisien
28 MICHEL Louis Sylvio Male Les Verts Fraternels
29 PAYA Marie José Gerard Male Republicain En Marche
30 RAMCHURRUN Nand Prakash Male L’Alliance Morisien
31 RAMLALLAH Sanjay Male Independent Candidate
32 RAVE Marie Christel Jessica Female Parti Kreol Morisien (PKM)
33 SAHYE Nekilesh Male Reform Party
34 SHAMTALLY Izam, also known as La Faya Snack Male Independent Candidate
35 SORAYE Ashad Male Front Solidarité Mauricien (FSM)
36 TELVAR L. Jean Pascal Male 100 % Citoyens
37 TOULOUSE Marie Jasmine Female Mouvement Militant Mauricien (MMM)
38 VURDAPA NAICKEN Marie Jessica Sheila Female Parti Kreol Morisien (PKM)
39 WALTER Martine Edwidge Shirley Female Independent Candidate
40 YVES Ange Laval Male Lalit

 Profil des candidats

Alan GanooAlan Ganoo : Alliance Morisien 

À 68 ans, Alan Ganoo se porte candidat pour la dixième fois dans la circonscription de Savanne/Rivière-Noire. Élu huit fois en tête de liste, Alan Ganoo est dans sa circonscription depuis 37 ans. Cet avocat a déjà été ministre de la Justice, ministre des Terres et du Logement, ministre des Services publics et leader de l’opposition. 


prakash-ramchurrnPrakash Ramchurrun : Alliance Morisien

Prakash Ramchurrun, 42 ans, détient un MBA en General Business. Il est rentré à Maurice en 2013 après des études à Dublin. Il a choisi le MSM qu’il décrit comme un parti noble. Avant de se porter candidat, il était policier, puis conseiller au ministère du Travail aux côtés du ministre Soodesh Callychurn. Il est un membre actif au sein de la Hindu House.  


Sandra Mayotte Sandra Mayotte : Alliance Morisien

Sandra Mayotte compte une carrière d’artiste nationale et internationale. Se portant candidate dans la circonscription no 14 sous la bannière de l’Alliance Morisien, la chanteuse a démissionné en tant qu’animatrice de télévision et Chairperson du National Women Entrepreneur Council. 


Ezra JhubooEzra Jhuboo : Alliance Nationale 

Ezra Seewoosunkur Jhuboo, aussi connu comme Ezra Jhuboo, se décrit avant tout comme un Mauricien. La préoccupation de cet homme d’affaire est d’être à l’écoute des habitants et d’aider à offrir un emploi stable à chaque personne. Dans le long terme, Ezra Jhuboo veut moderniser la circonscription no 14 en offrant aux habitants un logement décent.


Mahen GoondeeaMahen Goondeea : Alliance Nationale

Ex-lord maire de Port-Louis en 2008-2009, Mahen Goondeea est Managing Director de Snehan Freight Ltd. Sportif, il est un ancien footballeur au sein du Cadets Club. En tant que travailleur social, Mahen Goondeea continue sur sa lancée d’aider les autres et d’être à leur côtés. 


Véronique Leu-GovindVéronique Leu-Govind : Alliance Nationale

Présidente du Parti Mauricien Social Démocrate (PMSD) depuis 2017, Marie Véronique Leu-Govind, 35 ans, habitant la Résidence EDC Case Noyale, a été élue aux élections villageoises en 2012. De 2014 à 2017, cette entrepreneure occupe deux mandats consécutifs au conseil de district de Rivière-Noire. 


Jasmine Toulouse Jasmine Toulouse : Mouvement Militant Mauricien (MMM)

Figure connue dans le monde artistique du pays en tant que chanteuse, Jasmine Toulouse de Rivière-Noire, brigue les suffrages pour les élections générales le 7 novembre. Cette travailleuse sociale engagée fait partie depuis peu du Mouvement Militant Mauricien (MMM). Mère de famille, elle détient un diplôme en Management et travaille auprès de Caritas. 


Critanand Atmah Critanand Atmah : Mouvement Militant Mauricien (MMM)

Critanand Atmah, 47 ans, comptable,  a été cadre dans plusieurs institutions. Cela fait 15 ans depuis que cet habitant de Quatre- Bornes s’est joint au Mouvement Militant Mauricien (MMM). Au bout de longs et loyaux services, ce père de deux enfants a vu ses efforts être finalement récompensés. Il est à sa première participation.


Raveen Jugurnauth Raveen Jugurnauth : Mouvement Militant Mauricien (MMM)

Il s’appelle Shriduth Jugurnauth, mais tous ceux qui le connaissent l’appellent Raveen. Ex- président du district Council pour la région de Grand Port/ Savanne, cet habitant de Surinam dit aider depuis plusieurs années ceux qui sont dans le besoin. Il est à sa première participation dans des élections générales.


L’autre tête d’affiche

Stephane Gua : « Jour triste pour la démocratie »

La candidature de Stephane Gua de Rezistans ek Alternativ (ReA) a été rejetée. 

Le candidat estime que « c’est un jour triste pour le mauricianisme, surtout que cette année nous avons vécu une bonne ambiance pour les Jeux des îles. Là, nous voyons que le gouvernement a assassiné la démocratie. » Comme annoncé plus tôt les candidats de Rezistans ek Alternativ (ReA) ont dit qu’ils participent aux élections, mais refusent de remplir le décret présidentiel, GN 185/2019, qui oblige les candidats à déclarer leur appartenance ethnique. 
 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !