Législatives 2019

Nomination Day - Circonscription No 1 : Ambiance bon enfant et respect des adversaires

L’ambiance était bon enfant à la Renganaden Seeneevassen Government School, à Les Salines, lors de l’exercice de dépôt de candidatures le mardi 22 octobre. Les candidats briguant les suffrages du 7 novembre, tout comme leurs sympathisants, ont défilé dans le respect de leurs adversaires politiques.

Dans la circonscription No. 1, le dépôt de candidatures qui a eu lieu à l’école du gouvernement Renganaden Seeneevassen à Les Salines s’est déroulé dans une ambiance bon enfant et dans le respect des adversaires. 

Une forte mobilisation de la force policière depuis tôt le matin assurait la sécurité des candidats et des partisans. Aucun incident n’a été déploré. Il y a eu des retards dans la procédure qui ont rendu l’attente longue. 

Les trois candidats de la Reform Party, avec une cinquantaine de partisans vêtus en jaune, avaient pour slogan : « Sanzman dan ou la main vote dans ou la main ». Vers 10 h 40, ils avaient déjà inscrit leurs trois candidats. 

À 10 h 50, c’était autour des trois candidats du Mouvement militant mauricien d’arriver avec plus d’une centaine de partisans vêtus en mauve qui scandaient : « trwa zero nou gagne ». Voitures et camions les véhiculaient. Après l’exercice, ils ont eu un accrochage sans gravité avec des partisans de l’Alliance Morisien. 

Aux alentours de 13 h 19, les trois candidats de l’Alliance Morisien, accompagnés d’Alain Wong, de Sheila Grenade et d’une foule de partisans vêtus en orange, sont arrivés au centre. 

Aux alentours de 13 h 25, c’est l’Alliance Nationale qui a fait son entrée. Plus d’une centaine de partisans du PMSD et du PTr en rouge et bleu ont scandé victoire et changement. 

Les candidats indépendants sont venus, seuls, déposer leur candidature et sont repartis dans la plus grande discrétion. 


Deux candidatures refusées

Deux candidatures pour les suffrages ont été refusées au Nomination Centre de la circonscription No. 1 (Port-Louis-Ouest/GRNO) car les candidats ont refusé de décliner leurs appartenances ethniques. Ces derniers sont Miche Chiffonne du parti de gauche Rezistans ek Alternativ et la candidate indépendante Shimanda Mungur. Michel Chiffonne est à sa 3e participation aux élections générales, tandis que Shimanda Mungur devait briguer les prochains suffrages pour la 2e fois.

Leevy Frivet déplore la « lenteur » des officiers

Décidément, l’ancien attaché de presse du ministre Soodesh Calichurn, Leevy Frivet, n’a pas sa langue dans sa poche. Le candidat de la Reform Party au No. 1 a déploré, dans une déclaration à la presse, la « lenteur » des préposés qui procédaient à l’exercice d’enregistrement des candidats. 

Le plus vieux candidat est âgé de 78 ans

Roland Bousfac, un candidat de Lalit, est le plus vieux candidat de la circonscription briguant les suffrages universels. Ce dernier, qui est âgé de 78 ans, est retraité. Il a un passé de syndicaliste.


Un habitant de Surinam conteste la candidature de Fabrice David

Anil Bundhoo a contesté la candidature de Fabrice David mardi après-midi. Le fils de James Burty David est un des trois candidats de l’Alliance Nationale dans la circonscription No. 1 (Port-Louis Ouest/GRNO). Selon l’habitant de Surinam, Fabrice David n’aurait pas respecté le délai de six mois émis par la loi pour qu’un candidat puisse briguer les élections générales.

“Fabrice David est arrivé à Maurice le 4 juin 2019 et conformément à la loi, il doit habiter pendant six mois à Maurice, afin de pouvoir être candidat aux législatives. C’est la raison pour laquelle je conteste sa candidature”, a fait ressortir Anil Bundhoo au Défi Quotidien. 

Le Returning Officer Pravin Harrah a exhorté au contestataire de se tourner vers la Cour suprême, car il n’est pas apte à statuer sur cette contestation. Il est défendu par Me Yudish Lutchmeenaraidoo. 

Le Défi Quotidien est en présence du passeport de Fabrice David. Le document montre que le candidat est entré au pays le 28 février 2019 et que cela fait près de neuf mois qu’il réside sur le sol mauricien. Depuis qu’il a déposé ses valises en février, il n’est plus retourné à l’étranger. 

“C’est une contestation farfelue, frivole, irresponsable et désespérée pour barrer la route au PTr dans la circonscription No. 1. Je suis à Maurice depuis bientôt neuf mois”, a-t-il déclaré.


Liste Des Candidats

1 ACHARUZ Ravinandun Kumar (Ashiv) Mâle 100% Citoyens
2 ADÉLIA Marie Christine Isabelle Féminin Lalit  
3 ANTHONY Jean François Désiré Mervin Mâle Parti Kreol Morisien (PKM)
4 APPADOO Krisley Mâle Candidat indépendant
5 ARMANCE Patrice Kursley Mâle L’Alliance Nationale
6 AUFFRAY Louis Clive Mâle L’Alliance Morisien
7 BAIJNATH Teeluck, also known as Teelock Mâle Candidat indépendant
8 BALOOMOODY Vedasingam Vasudevachariar, also known as Veda Balamoody Mâle Mouvement Militant Mauricien (MMM)
9 BARBIER Jean Claude Mâle L’Alliance Nationale
10 BESAGE Louis Mike Frederic Mâle Party Malin
11 BODINADE-KATHAN Marie Jacqueline Carine Féminin Les Verts Fraternels
12 BOUSAC Roland Clovis Mâle Lalit  
13 CATHERINE Louis Giovanni Bède Mâle Mouvement Militant Mauricien (MMM)
14 CHUKOWRY Dr. Marie Christiane Dorine Féminin L’Alliance Morisien
15 DAVID Gilles Fabrice Mâle L’Alliance Nationale
16 DUVAL Surekha Féminin Lalit  
17 EDMOND Joan Dary Mâle Mouvement Ene Sel Direction
18 FRIVET Leevy Jimmitry Mâle Reform Party
19 GANESH Padummun Mâle Rassemblement Socialiste Mauricien
20 GANESH Tarasing Mâle Rassemblement Socialiste Mauricien
21 GOPAUL Farook Mâle 100% Citoyens
22 HURREE Veersen, also known as Soobash Mâle 100% Citoyens
23 JOLY Marcos Mâle Mouvement Ene Sel Direction
24 JOSON Louis Eddy , also known as Baby Joson Mâle Front Solidarité Mauricien (FSM)
25 L’ENCLUME Louis Virgile Stevendo Mâle Front Solidarité Mauricien (FSM)
26 MAMODE Jean Stephano Mâle Party Malin
27 MARIE Jean Noel Stephan Mâle Parti Kreol Morisien (PKM)
28 MAUTHOOR Mobeen Mâle Front Solidarité Mauricien (FSM)
29 MINATCHEE Ranganaden Mâle Front Socialiste
30 MOOTHIEN Marie Jean Linley Mâle Candidat indépendant
31 MULIN Eddy Joseph Henry Mâle Liberté sans Frontière
32 MÉYÉPA Georges Harold Guillano Mâle Ralliement Citoyen Pour La Patrie
33 NAVARRE-MARIE Marie Arianne Féminin Mouvement Militant Mauricien (MMM)
34 ROLFO Michel Miko Mâle Les Verts Fraternels
35 SAMOO Sheldon Mâle Reform Party
36 SARAMANDIF Marie Cynthia Karen Féminin Parti Kreol Morisien (PKM)
37 TOLBIZE Mohammad Ajmal Mâle Mouvement Ene Sel Direction
38 VENCADASMY Dhojaven, also known as Nilen Mâle L’Alliance Morisien
39 WONG QUAI LAM James Clive Mâle Reform Party

Profil des candidats

Dorine Chuckowry : Alliance Morisien

dorineElle briguera les scrutins sous la bannière de l’Alliance Morisien. Détentrice d’un doctorat en biologie, elle est la rectrice du St-Bartholomews College à Port-Louis. Elle est à sa première participation aux élections générales.   


Clive Auffray : Alliance Morisien

cliveIl a été le Chief Executive Officer (CEO) de la National Empowerment Foundation de septembre 2016 au 10 octobre 2019. L’avocat de 47 ans fait son baptême de feu en politique. L’ancien CEO de la Gambling Regulatory Authority est domicilié dans la région de Gros-Bois. 


Nilen Vencadasmy : Alliance Morisien

nilenCet avocat de 42 ans est connu pour ses combats contre le communalisme et pour le renouvellement de la classe politique. Il participe aux élections générales pour la première fois. Il a été le représentant légal de Resistans ek Alternativ et de « Blok 104 », et les a aidés dans leur combat contre l’obligation de la déclaration de l’appartenance ethnique.


Jean-Claude Barbier : Alliance nationale

jean claudeIl brigue les suffrages universels dans la circonscription No. 1 pour la 6e fois. Le politicien a toutefois mordu la poussière en 2014 en se classant en 4e position avec 11 204 voix. Il s’est rangé du côté de l’Alliance nationale (Parti travailliste/Parti mauricien social démocrate/Mouvement Jean-Claude Barbier) pour briguer les suffrages du 7 novembre. 


Patrice Armance : Alliance nationale

patriceL’entrepreneur de 39 ans est à sa deuxième participation aux élections générales. Son baptême de feu remonte aux législatives de décembre 2014, quand il a été élu en tête de liste, avec 12 951 voix, dans la circonscription No. 1. Il est très actif sur le plan social dans la circonscription.


Fabrice David : Alliance nationale

fabriceFils de feu James Burty David, cet ingénieur de 39 ans est rentré au bercail, après avoir passé plusieurs années en France. Il est marié et c’est un néophyte en politique. Il briguera les prochaines législatives dans une circonscription que son père a servie jusqu’à son dernier jour. 


Giovani  Catherine : Mouvement Militant Mauricien (MMM)

giovanniIl est âgé de 53 ans et briguera les prochains scrutins sous la bannière du MMM. Membre actif du parti depuis 25 ans, le candidat de la circonscription No 1 est à son propre compte et s’adonne à l’agriculture.


Veda Balamoody : Mouvement Militant Mauricien (MMM)

vedaCet avocat a été conseiller municipal de Port-Louis de 1985 à 1991. En 1995, il a été élu dans la circonscription No 1. En 2014, il a été élu en 3e position sous la bannière de l’Alliance de l’unité et de la modernité (Parti travailliste/MMM) avec 11 267 voix. Il briguera les suffrages universels pour la 6e fois au No 1. 


Arianne Navarre-Marie : Mouvement Militant Mauricien (MMM)

arianneCette femme entrepreneure est domiciliée dans la région d’Ébène. Elle a été élue pour la première fois dans la circonscription No 14 (Savanne/Rivière-Noire) en 1982. Arianne Navarre-Marie a aussi été conseillère municipale de Port-Louis en 1985. Elle a ensuite été Junior Minister de 1995 à 1997, et ministre de la Femme de septembre 2000 à juillet 2005. 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !