People

Noëllette Cécile maîtrise l’art du crochet

Noëllette Cécile est une amoureuse du crochet.

Une aiguille, une pelote de fil et une bonne dose d’imagination : la recette parfaite pour réaliser une création unique en concret. Noellette, assistante marketing commerciale, souhaite vivre de sa passion pour le crochet à travers sa petite entreprise ‘Noellette kreasion crochet tropikal’.

Le crochet fait partie de son ADN. « Ma mère faisait du crochet pour subvenir aux besoins de la famille », raconte Noëllette Cécile. Elle confie qu’elle est issue d’une famille créative : « Mon défunt papa utilisait lui aussi du fil pour coudre les sacs en jute (sac goni) qui servait d’emballage au sucre roux produit par l’usine sucrière de Constance. » 

C’est la mère de Noellette qui lui a transmis cet amour pour le fil. Avec elle, Noëllette a appris les vieilles techniques du crochet, la première maille, la maille coulée, la maille serrée, la demi-bride et la bride dans un petit livre en noir et blanc. « Je voulais l’imiter. » Noëllette décide de développer cette compétence en créant des petits sachets de brioche pour sa première communion.

Aujourd’hui, le crochet est un art qu’elle souhaite promouvoir. « Je réalise des modèles uniques venus tout droit de mon imagination et cela prend évidemment du temps pour les réaliser. Je suis fière de dire que ma famille m’a élevée grâce à notre entreprise de crochet. »

Toujours fascinée par le fait main, version crochet, cette technique est très vite deve-nue un moyen pour elle d’exprimer ses créations, entre motifs et couleurs. Noëllette s’inspire souvent de son pays et de sa richesse tropicale pour créer des maillots de bain, des sacs de plage, des sacs de courses et d’autres accessoires. Les options se déclinent à l’infini. Pour se lancer, elle n’a pas eu besoin d’investir dans beaucoup de matériel ou d’aiguilles de toutes les tailles.

« Cette année, le crochet est à l’honneur. C’est une activité créative que l’on apprécie de plus en plus. Je dois souligner que ma marque est le reflet de ma détermination à atteindre des sommets comme Christian Dior, Coco Chanel et Yves St-Laurent dans l’industrie de la mode. »

Parmi sa nouvelle collection tropicale, on y trouve des pochettes en crochet, sacs de plage, robes de plage et de soirée et des bikinis, entre autres. C’est à travers sa page Facebook que Noëllette commercialise ses créations. «Mon ambition est de devenir une créatrice de mode au crochet comme l’Australienne Lisa Maree. » 

Dans cette optique, cette femme entrepreneure prévoit une séance photo avec des mannequins locaux le mois prochain afin de promouvoir ses produits avant de les placer dans des boutiques à Rivière-Noire, Curepipe et Grand-Baie.

Elle a envoyé son application auprès de la Small and Medium Entreprise et a contacté les ministères concernés. « J’aimerais voir mon entreprise se développer au niveau international et que les gens se souviennent que ma marque a commencé sur notre île tropicale. »

Noëllette travaille déjà sur sa nouvelle collection de vêtements pour bébés et une collection de décoration d’intérieur au crochet.

  • Coronavirus

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !

  • SMP